Ipsen sous pression

Rédigé le 9 octobre 2018 par | Big caps Imprimer

L’action perd encore plus de 6% à 130 euros, portant son recul à près de 15% en l’espace d’un mois. Cette fois, la mauvaise tenue du titre est due à une analyse financière assez négative de JP Morgan avec un objectif de cours de 120 euros sur la valeur. Le laboratoire pharmaceutique sort peu à peu du radar des investisseurs en dépit pourtant de bons fondamentaux. C’est ainsi par exemple qu’au titre du premier semestre son résultat opérationnel a progressé de 34,1% pour atteindre par exemple 322,5 millions d’euros. Ipsen s’est même payé le luxe d’augmenter son objectif de marge opérationnelle, passant ainsi de 28% à 29%… Alors comment expliquer ce mouvement de recul? En fait, les investisseurs sont frileux dans un contexte compliqué mêlant budget italien et guerre commerciale de sorte qu’ils sortent de tous les dossiers assez chers. Ipsen, encore en hausse de 30% depuis le début de l’année, reste une valeur chère avec un PER de 25 aux cours actuels.

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias, conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management, responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance, consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire