IPSEN : acquisition de Syntaxin et collaboration avec Harvard

Rédigé le 15 juillet 2013 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Par G. Habault

La biotech française IPSEN (FR0010259150) a annoncé aujourd’hui l’acquisition d’une société britannique spécialisée dans l’ingénierie des toxines botuliques, Syntaxin. La toxine botulique est connue du grand public pour son usage en médecine esthétique (Botox) mais, elle peut également être utilisée dans le traitement des désordres de l’activité neuromusculaire.

D’après l’accord signé, IPSEN effectuera un paiement initial de 28 millions d’euros, suivi de paiements en fonction de l’atteinte d’étapes-clés de développement et de commercialisation pour un montant pouvant atteindre ou dépasser 130 millions d’euros.

Dans le même temps, IPSEN a également annoncé une collaboration de R&D avec la Harvard Medical School sur le développement de nouvelles toxines botuliques. La biotech financera l’équipe d’Harvard pendant au moins 3 ans.

En contrepartie, IPSEN possèdera les droits exclusifs mondiaux sur les toxines recombinantes issues de cette collaboration. IPSEN sera aussi en charge du développement et de la commercialisation des nouvelles toxines et versera à Harvard des paiements associés, des paiements d’étape et des royalties.

Mots clé : - - -

Un commentaire pour “IPSEN : acquisition de Syntaxin et collaboration avec Harvard”

  1. RT @SCConfidentiel: #IPSEN : acquisition de Syntaxin et collaboration avec Harvard @GHABAULT http://t.co/cxsntK3taZ

Laissez un commentaire