L’intelligence artificielle, une aubaine pour les entreprises

Rédigé le 8 juin 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

Intelligence artificielle (IA)L’intelligence artificielle (IA), suite ! Je vous parlais hier de Facebook (US30303M1027-FB), qui est en train de mettre les bouchées doubles voire quadruples pour être à la pointe de cette véritable révolution. Car oui, c’est une révolution : pas une petite évolution, mais une révolution comparable à la création des ordinateurs et à la naissance d’Internet.

Je me rendrai lundi après-midi avec Eric Lewin au salon AI Paris, qui s’achèvera mardi soir et verra notamment la participation de plusieurs sociétés cotées comme Capgemini (FR0000125338-CAP) et Tarkett (FR0004188670-TKTT). En attendant, je me suis penché sur une étude officielle de Teradata, une entreprise californienne spécialisée dans les produits et services big data, analytics et data warehousing. C’est un véritable catalogue de chiffres que je trouve particulièrement révélateurs.

Par exemple, les entreprises sondées par Teradata anticipent presque autant d’augmentations de revenus (53%) que d’économies et de gains d’efficacité (47%) de leurs investissements dans l’IA.

L’IA dans l’entreprise, un atout pour rationaliser les opérations et générer des revenus

59% de ces sociétés s’attendent en outre à ce que l’IA ait un impact positif sur l’informatique, la technologie et les télécommunications ; 43% sur les services aux entreprises et les services professionnels ; et 32% sur les services clients et les services financiers.

Dans le même ordre d’idée, les trois principaux segments dans lesquels les entreprises interrogées s’attendent à une hausse des revenus grâce à l’IA sont, pour 50% d’entre elles, l’innovation produits et la R&D, pour 46% le service client, et pour 42% la chaîne logistique et les opérations.

On le voit, l’IA a vocation à toucher tous les domaines et recèle des possibilités absolument considérables. Pour un grand nombre de sociétés, elle va devenir incontournable afin de préserver la compétitivité.

Directeur de la division Global Analytics de Danske Bank, Nadeem Gulzar ne dit pas autre chose : « A mesure que nous continuons à adopter des solutions IA dans l’entreprise, nous constatons qu’il s’agit d’un atout essentiel pour créer des opportunités, rationaliser nos opérations et générer des revenus. »

A partir de là, c’est d’un véritable boulevard dont dispose le « choix #1 d’Eric » (il vous en dira plus ce week-end). Cette entreprise a effectué ses premiers pas en Bourse en 2006. Douze ans plus tard, Eric est persuadé que cette société, qui a déjà noué des partenariats de premier plan, comme je vous l’ai dit hier, sera bientôt à l’épicentre de la prochaine technologie. La blue chip du futur dans l’IA, c’est elle ! Il vous expliquera bientôt pourquoi…

Facebook met les pleins feux sur l’intelligence artificielle

Mots clé : - -

Guillaume Duhamel
Guillaume Duhamel

Guillaume Duhamel suit l’actualité boursière au quotidien depuis plus de 5 ans. Historien diplômé de l’Université de Paris IV-Sorbonne et journaliste de formation, passé également par le sport et le développement durable, il voue un intérêt particulier aux small et midcaps, ainsi qu’aux secteurs de l’énergie et de l’aéronautique

2 commentaires pour “L’intelligence artificielle, une aubaine pour les entreprises”

  1. […] L’intelligence artificielle, une aubaine pour les entreprises […]

  2. […] L’intelligence artificielle, une aubaine pour les entreprises […]

Laissez un commentaire