Jusqu’où l’or va-t-il chuter ? Et à quel cours acheter ?

Rédigé le 20 janvier 2011 par | Matières Premières Imprimer

Par Isabelle Mouilleseaux de l’Edito Matières Premières & Devises

Quel est l’avis de MoneyWeek ?
Voici quelques éléments de réponse relatés par Cécile Chevré dans la Quotidienne de MoneyWeek :

« Mon collègue anglais Dominic Frisby a fait une intéressante remarque sur l’évolution du cours de l’or : la moyenne mobile à 144 jours. Jusqu’en 2008, l’or avait la (bonne ?) habitude de chuter jusqu’à sa moyenne mobile à 252 jours (le prix moyen de l’or sur 252 jours – soit un an de marchés boursiers) une ou deux fois par an et de flirter quelque temps avec elle avant de repartir à la hausse.

C’est ce que vous pouvez constater sur le graphique ci-dessous, qui représente l’évolution du cours de l’or entre 2001 et 2008.

Graphiques : Gold (en dollar)Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Toutefois, depuis le rebond qui a suivi le krach de 2008, l’or n’est pas une seule fois retombé au niveau de la moyenne mobile à 252 jours. Il l’a délaissée au profit de la moyenne mobile à 144 jours. Là encore, l’or rechute jusqu’à elle deux ou trois fois par an (cf. le graphe ci-dessous).

Graphiques : Gold (en dollar)Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

La moyenne mobile à 144 jours tourne actuellement autour des 1 300$ l’once et ne cesse d’augmenter. D’après Dominic, l’actuelle correction de l’or pourrait donc le mener jusqu’à ce cours. Et, si l’on se fonde sur l’expérience des précédentes corrections, l’or devrait atteindre ce cours des 1 300$ d’ici fin janvier.

Si l’or devait enfoncer ce niveau, cela serait un signal de débâcle fort, et l’or pourrait plonger. Mais, vous le savez, les arguments en faveur d’une hausse du cours de la relique barbare dans les mois qui viennent sont nombreux : excès de liquidités, peur de l’inflation, guerre des monnaies, déficits des Etats, achats chinois et des banques centrales, etc. Nous sommes donc plutôt confiants.

Quand acheter de l’or
Les vagues de correction sur l’or ont tendance à se passer ainsi :
1. Première phase de baisse des cours
2. Puis les achats se multiplient pour profiter de la baisse
3. Le cours de l’or rebondit alors légèrement
4. Nouvelle phase de baisse, plus importante que la première…
5. … qui prend fin avec une nouvelle vague d’achats à bon compte.

Actuellement, nous venons de vivre la première phase de baisse et l’or rebondit un peu. Attendez donc cette seconde vague pour vous renforcer sur l’or… surtout si les cours descendent jusqu’à 1 300$ l’once.« 

L’avis de Sylvain Mathon sur l’or ?

« Le marché accuse sa première véritable consolidation depuis fin juillet dernier.« , nous dit Sylvain Mathon de la lettre d’investissement Matières à Profits. « Simple pause ou véritable renversement de tendance ?

La réussite de la dernière adjudication d’obligations d’Etat du Portugal (1,25 milliard d’euros) a levé quelques inquiétudes… à court terme. Toutefois, le taux d’intérêt (6,71% à 10 ans) paraît fort élevé — et difficilement soutenable pour un pays qui connaîtra une croissance d’à peine 1,3% cette année, souffrant d’un manque réel de relais industriels. Sans parler d’un probable contexte déflationniste.

D’autre part, ces 1,25 milliard d’euros ne constituent qu’un premier test : ce ne sont pas moins de 20 milliards d’euros que le pays devra lever cette année ! Le feuilleton des dettes souveraines n’est pas près de s’achever ; attendons-nous à de nouveaux rebondissements lors de futures émissions obligataires d’un pays en difficulté de la zone euro.

Cette situation n’est pas tenable à long terme. La confiance s’effritera inévitablement, et le repli actuel doit être considéré comme une correction logique répondant à l’envolée précédente. Le repli pourrait se poursuivre jusqu’au support des 1 300$ tout en préservant la tendance positive de moyen terme.

Mon sentiment sur le marché de l’or reste haussier à long terme. »

Et que nous dit Sébastien Duhamel ?
Un peu plus pessimiste encore…

« La configuration de l’or est désormais négative à court et à moyen terme sous les 1 500$, et l’on sera donc très prudent dans les prochaines semaines », nous dit Sébastien l’analyste de l’Investisseur Or & Matières.
« Les indicateurs mathématiques ont confirmé cette idée de correction. Ainsi, le RSI à 14 jours a cassé sa ligne de tendance ascendante en cours depuis juillet 2010.
La moyenne mobile à 144 jours qui suit remarquablement la tendance à moyen terme ces derniers mois est support à un peu plus de 1 300$.
Une cassure de celle-ci accélérait le mouvement de correction et nous emmènerait vers les supports graphiques à 1 265$ puis 1 160$.« 

Quels objectifs pour l’or en 2011 ?
Le GFMS envisage l’or à 1600$ fin 2011/début 2012.
Goldman Sachs prévoit un cours 2011 à 1 690$ l’once — soit +27% — avec un sommet en 2012.
Morgan Stanley prévoit un cours moyen 2011 pour l’or de 1 315$.
Beau programme en perspective !

Conclusion
Profitez du repli de l’or pour, comme dirait Simone Wapler, « chargez la mule » ! Et d’ici là, restez à l’écoute.

Mots clé : -

Laissez un commentaire