Inflation américaine : la Fed continue de naviguer à vue

Rédigé le 10 janvier 2017 par | Fed Imprimer

Inflation aux USA : la Fed continue de naviguer à vue. Eric Rosengren, président de la Federal Reserve Bank de Boston, anticipe une inflation des salaires aux Etats-Unis en 2017.

Si cette hausse, découlant d’une situation de plein emploi (vous savez ce que nous en pensons de cette imposture aux éditions Agora), menait au test de l’objectif des +2% de hausse des prix, cela devrait conduire la Fed à relever le loyer de l’argent avec plus de détermination.

Si, en revanche, la croissance n’atteint pas le niveau anticipé, il n’y a pas d’urgence à presser le mouvement, le rythme actuel de +25 points de base pas an resterait approprié.

En cas d’accélération, les membres de la Fed devraient « être prêts à débattre des réductions de la taille du bilan » (son portefeuille d’actifs obligataires avoisine les 4.500Mds$ » et il a été maintenu depuis la fin du « tapering » fin 2015, en « remplaçant » les titres venant à échéance par de nouvelles lignes.

Le non-rempacement serait l’étape suivante d’une « normalisation » de la politique monétaire mais Monsieur Rosengren affirme que la Fed n’a pas d’idée sur le moment où cette stratégie devra être envisagée.

Pour résumer ce qui se précède : la thématique de l’inflation anime les dîners en ville mais comme les incertitudes en la matière restent nombreuses, la Fed continue de naviguer à vue !

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire