Deux indicateurs (Sentix et IFO) allemands contradictoires

Rédigé le 7 février 2017 par | Statistiques et données macro, Toutes les analyses Imprimer

Oui cher lecteur, aidez nous à comprendre ! Depuis hier matin, nous sommes un peu perdus. Comment interpréter le recul de 5,7 points de l’indice de confiance Sentix des ménages allemands à +14,3 contre +20 en janvier… alors que l’indice IFO (confiance des milieux d’affaires) bondit simultanément de 9 points, à 17,2, au plus-haut depuis le troisième trimestre 2015.

Le mystère s’épaissit avec le bond de +5,2% des commandes à l’industrie en décembre (le meilleur score de l’année 2016) tandis que dans le même temps, la production industrielle enregistrait une chute de -3% (le pire score de l’année 2016).

Deux indicateurs de confiance ou industriels (Sentix et IFO) qui sont aux antipodes pour les même mois, c’est bizarre… ou pas ?

 

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire