L’indice ZEW du sentiment économique en Allemagne a dévissé en juin

Rédigé le 12 juin 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

AllemagneL’indice des « bonnes surprises économiques » de la Citigroup, qui dévisse en Europe depuis le début de l’année, ne va pas se redresser ce mardi matin après la publication de l’indice ZEW du « sentiment économique » des investisseurs allemands.

Déjà en territoire négatif, celui-ci est en effet passé de -8,2 en mai à -16,1 ce mois-ci, alors que le consensus des économistes anticipait une baisse moins marquée à -14.

Un décrochage majeur et dont il faut souligner qu’il a été mesuré avant le sommet du G7 et le coup d’éclat de Donald Trump, sans parler de ses nouvelles menaces de surtaxation des produits européens.

Donald Trump a encore « chargé » les Européens

« L’Europe profite de la protection de l’Otan : les Etats-Unis y consacrent 4% de leur PIB, contre 1% de son PIB pour l’Allemagne », a dénoncé le président américain. Il lui reste maintenant à démontrer que les membres de l’Otan souhaitaient voir l’Allemagne investir des milliards d’euros dans un nouvel arsenal terrestre, aérien et naval… et dans le personnel qui va avec.

Quant aux Allemands, il va falloir les convaincre que leur « protection » par les Etats-Unis vaut la peine de signer un plus gros chèque.

G7 : Donald Trump a tranché, ce sera la guerre

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire