Indice ZEW : L’impact du Brexit est surtout psychologique

Rédigé le 19 juillet 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Les premiers effets psychologiques du « Brexit » commencent à provoquer des effets mesurables avec le plongeon de -26 points de l’indice ZEW du sentiment économique en Allemagne. L’indice affiche -6,8 contre +19,2 en juin et ZEW a également enregistré un décrochage historique de -30 points du baromètre de la confiance dans l’eurozone avec un score de -14 contre +26 en juin.

L’impact du Brexit est surtout psychologique, marginalement économique, en aucun cas boursier.

Le FMI vient de revoir à la baisse sa prévision de croissance mondiale de +3,2% à +3,1% en 2016, ce qui correspond à un impact marginal du « Brexit », le ralentissement de la production industrielle aux Etats-Unis nous apparaît bien plus inquiétante… mais Wall Street s’en tirera toujours en invoquant le « moins pire que prévu ».

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire