Indice Case-Shiller : prix des logements en hausse aux USA

Rédigé le 31 mai 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Nous n’allons pas jouer les étonnés : l’indice Case-Shiller des prix immobiliers d’avril confirme une hausse de +0,9% du prix des logements d’un mois sur l’autre et de +5,4% sur un an.

Les USA se couvrent de maisons que l’américain moyen ne peut plus s’offrir.

Le consensus tablait sur +0,7% (c’est déjà fort) et +5,2% sur 12 mois.

Les 20 grandes métropoles sous revue voient les prix progresser… et la taille des maisons s’amplifier. Les prix sont particulièrement incandescents en Californie et sur la côte Est des Etats-Unis (axe Boston/New York/Philadelphie).

En fait, il se construit beaucoup de grosses baraques (à 1 demi-million de dollar et plus) qui sont achetées par des Chinois et pas assez de maisons de 5 pièces (entre 120 et 150 m²) « abordables ».

La taille moyenne des maisons construites est de plus en plus éloignée de ce que les gens peuvent s’offrir – malgré des taux hypothécaires très bas. La rareté des biens de dimensions adéquate (dans des lieux où les gens souhaitent habiter) provoque une flambée des loyers… mais il serait inexact de parler de bulle immobilière.

Surtout lorsque la plupart des américains n’ont plus les moyens.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire