Le Russell2000 a-t-il mis fin à sa tendance haussière de long terme ?

Rédigé le 15 octobre 2018 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps, Trading, Bourse Imprimer

Aujourd’hui je vous propose une mise à jour des analyses de long terme de deux indices américains : le Nasdaq Composite (pour les « tech ») et le Russell2000 (pour les small caps).

Comme tous les débuts de trimestre, nous prenons un peu de recul pour voir quelles sont les zones clés à surveiller et quels signaux pourraient nous permettre d’anticiper les mouvements. Cadrage de long terme donc pour planter le décor des combats quotidiens que se livrent acheteurs et vendeurs.

Fin de la tendance haussière sur le Nasdaq et le Russell2000

Nasdaq et Russell2000 ont violemment corrigé et sont proches de gros supports. Si ces niveaux étaient cassés, les tendances haussières de long terme seraient invalidées.

Ces niveaux ne sont pas à prendre à la légère car les implications en terme de stratégies de trading (ou de prise de position si vous préférez) sont immenses.

Pourquoi ?

Parce qu’il est très probable que le marché passe désormais en mode range. Or un marché en « range » c’est un marché sans direction exploitable et qui va « jouer au ping-pong » entre supports et résistances. Pour l’investisseur, les prises de positions et stratégies seront très différente d’un marché en tendance. Contrairement à un marché en tendance qui pardonne à peu près tout, un marché en « range » est plus nerveux, part « en zig zag » : ceux qui gardent des stratégies de suivi de tendance risquent de se faire laminer dans une série de retournements successifs et de (relative) faible amplitude.

Les swing traders par contre vont se régaler et surperformer le marché (pour le coup, je vous recommande le service de Mathieu Lebrun car les leviers sont parfaits pour faire des allers-retours sur les marchés).

Le Russell2000 teste une zone importante

En juin dernier, le Russell2000 était en pleine tendance haussière (canal gris) et nous avions identifié la proximité d’un faisceau de trois résistances se regroupant autour des 1 700 pts (pastille orange).

Je vous donnais pour objectif un retour sur les 1 600 points en cas de signal technique négatif. Aujourd’hui, à 1 550 pts, la consolidation a été d’un peu plus de 10%.

graphe - small caps - Russell2000 - tendance haussière

La situation est désormais plus que tendue alors que deux supports sont menacés. En cas de cassure, la sanction de ce nouveau signal de baisse pourrait être une nouvelle consolidation de 10%

Voici les supports à surveiller :

Le premier support, c’est celui du canal haussier vert. Ce support (oblique vert) a déjà été testé trois fois depuis 2016 (flèches vertes) et a, jusque-là, sauvé la mise et relancé la tendance. Nous en sommes actuellement au quatrième test (pastille verte) : cette zone doit absolument être défendue par les acheteurs car non seulement sa cassure risquerait de mettre fin à sa tendance haussière. En plus, un autre support intermédiaire est très proche et risquerait alors d’être aussi enfoncé.

Le deuxième support sera donc le support intermédiaire (« S.I ») qui se situe vers 1 500 points (rectangle horizontal bleu). Il correspond à la moitié de l’amplitude (flèches verticales bleues) entre le support des 1 300 et la résistance des 1 700 pts.

Ce qui est important, c’est que si cette zone de support venait à craquer, une figure en « anse avec tasse » (voir encart – segments orange) ou une possible Épaule/Tête/Épaule pourrait se valider.

Or l’objectif de ces figures serait un retour sur les 1 300 points, qui correspondent au report de l’amplitude de la figure.

Conclusion ?

On est vraiment sur le fil du rasoir sur le Russell2000. A priori, le biais reste négatif, car une divergence baissière s’est formée sur beaucoup d’indicateurs techniques, comme par exemple ici le Stochastique Momentum Index.

Pour l’investisseur qui serait positionné sur les small caps américaines, la sagesse inciterait au minimum à alléger les positions haussières… ou du moins de surveiller de très près la réaction des prix sur la zone actuelle. Car vous l’avez compris, nous avons un fort risque de repli sur les 1 300 points, et la tendance haussière serait alors finie.

Et le range alors ?

Si le support du canal haussier est cassé mais que le support intermédiaire S.I résiste, c’est que là que nous aurons le début d’une dérive latérale qui matérialisera un marché en mode « range », avec les effets dont je vous parlais en introduction.

Pour l’heure, la bataille qui va opposer les bulls et les bears risque d’être violente… surtout avec les élections de mi-mandat aux Etats-Unis dont l’échéance se rapproche à grands pas.

Je reviendrai vers vous pour mettre à jour cette analyse en fonction du comportement des prix sur des unités de temps plus rapides et si les marchés « chahutent » suite aux élections.

Surveillez de près le Russell2000 et la réaction des prix au contact de la zone support : elle fera la bascule entre « tendance haussière » et marché de « range ».

Nous ferons un point sur le Nasdaq composite de long terme mercredi.

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Mots clé : - - -

Un commentaire pour “Le Russell2000 a-t-il mis fin à sa tendance haussière de long terme ?”

  1. Bonsoir Gilles Leclerck,
    A propos swa Small Caps cotees sur le NYSE ou le Nasdaq, les redacteurs de BLack-B et de NTI et vous aussi sur MVC n´avaient tous que recommande de puis 6 mois au moins que des small Caps… alors si le Nasdaq casse les 1300 points, toutes nos belle spositions, qui ne sont pas glorieuses, loin s´en faut seront mal en point.
    Seules les minieres juniors recommandees depuis plus de 2 ans, ( predisant la catastrophe pour le 1ier Septembre 2016, qui n´est pas arrivee pour le moment) par la Miss et Jim, se relevent un peu, esperant que la monnaie babare reste le point de compensation, meilleur que le BX4….
    Merci de nous prevenir, BBox, NTI, & MVC des valeurs a sortir… a temps!!!

Laissez un commentaire