L’indice d’activité manufacturier américain en hausse et en baisse, selon les instituts !

Rédigé le 4 septembre 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

Production manufacturière aux USA (dessin)Il faut bien quelques bonnes nouvelles pour prouver à quel point les marchés n’en n’ont rien à faire lors de séances telles que ce mardi : l’indice ISM (Institut for Supply Management) manufacturier américain déjoue les anticipations les plus optimistes avec un bond inespéré de 3,2 points, à 61,3 au mois d’août, le meilleur score depuis mai 2004 (et le 16e mois « autour ou au-dessus » des 60 pour l’ISM « MFG »).

Les entrées de commandes s’envolent de 4,9 points, à 65,1, le sous-indice de la production affiche un vigoureux +4,8 à 58,5, celui de l’emploi gagne deux points, à 58,5 (source : ISM tout simplement).

IHS Markit constate lui un recul de l’indice manufacturier

Sur 18 secteurs industriels, 16 sont en expansion, les seuls identifiés en repli sont les dérivés du bois et les métaux primaires, deux secteurs touchés par la hausse des droits de douane qui impactent notamment les produits provenant du Canada.

Mais assez curieusement, le rapport mensuel IHS Markit portant sur ce même secteur manufacturier américain (PMI) ressort en nette contraction, de 55,3 vers 54,7, son plus bas niveau depuis neuf mois.

Les industriels américains s’amusent-ils à révéler de faux chiffres quand ils ont affaire à un interlocuteur allemand ?

Sinon, il y a quelque chose que je ne pige pas !

Après la confiance des ménages, Donald Trump conforté par les chiffres de la production manufacturière

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : -

Laissez un commentaire