Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Iliad : La fin de l’odyssée

Rédigé le 2 février 2016 par | A la une, Autres indices, Big caps, Cac 40 Imprimer

Allez, on commence la semaine dans la joie et la bonne humeur avec une bonne nouvelle : les supports de long terme sur les indices US ont fonctionné. Nous les avions ciblé (ici pour le S&P500 et ici pour le DJIA) alors que les marchés piquaient du nez ; c’est bon, les prix ont rebondi, le vent du boulet n’est pas passez loin (en attendant le prochain).

Le CAC40, en bon suiveur, s’est comme d’habitude calé sur les indices US. En version V bottom algorithmique (ça, je vous avais prévenu !) avec gaps en série histoire de prendre au piège un maximum d’intervenants (Mathieu l’avait bien détecté dans son analyse)

Une mauvaise nouvelle : ces supports ont tellement bien fonctionné… que le rebond a ramené extrêmement rapidement les indices sur des niveaux de résistance (ou très proche). Quand on vous parle de portes de saloon… Il est donc plus que jamais interdit de roupiller en pensant que l’on est sorti d’affaire, que le point bas vient d’être fait.

Le trader doit s’interdire tout biais haussier ou baissier. Votre job (enfin, le miens), c’est :

  1. Cibler les niveaux d’intervention (un niveau graphique où les prix sont le plus susceptibles de réagir) et
  2. Regarder du côté des indicateurs techniques les plus simples possibles pour chercher le signal qui validera ou pas une réaction sur le niveau trouvé. Ce signal viendra toujours d’une Unité de temps rapide. Bref, je ne vous refais pas le topo, vous pouvez voir ou revoir tout cela dans mon Webinaire gratuit, ici. (si vous voulez aller plus loin, vous pouvez ensuite commander ma série de webinaires complémentaires ici). WEBIGIL

Je commence à chercher des « shorts » (ventes à découvert) pour accompagne le mouvement qui risque de se déclencher à l’approche de ces résistances. Et ça tombe bien, j’en ai justement trouvé un pas mal sur le marché parisien.

Il s’agit d’Iliad (FR0004035913-ILD)

Un, deux, trois… shortez !

Hop, graphique hebdo pour commencer.

cours de Iliad

La situation est limpide : Iliad revient au contact de la résistance de très long terme (rectangle rouge) qui se situe vers 235 €. C’est aussi un niveau qui marque les plus-hauts historiques sur la valeur et c’est donc typiquement le type de zone « cible » qui pourrait déclencher un trade. En plus, l’objectif de cours à la hausse des analystes est de… 240€

Au fait, cous voyez les flèche et pastille rouges ? Eh bien c’était notre dernier signal de vente sur Iliad, datée de février 2015. Vous pouvez relire le plan de trade de l’époque ici : « Iliad – Attention au double Top ». Le titre a perdu 25% par la suite. Un an après, nous avons donc un triple top au programme.

Techniquement, le Momentum arrive en zone de surachat et les vagues d’impulsion de la MACD sont proches d’une résistance (segment orange), ce qui forme une double divergence baissière. Une configuration bien particulière que ceux d’entre vous qui utilisent mon système de trading WEBIGIL auront reconnu : c’est un 123 MACD Reversal.

Donc… Zone hyper sensible en approche !

Pour capter rapidement le signal et se positionner, nous allons passer sur la vue journalière.

Prêt pour le signal de vente ?

Je vous propose un autre cadrage graphique. Là, les supports et résistances (segments rouges) sont tracés par reports d’amplitude (les flèches orange). Et pareil : autre cadrage, même conclusion : la zone actuelle est ultra-risquée.

stratégie sur ILiad

On regarde aussi la MACD pour voir quel signal elle doit nous donner avant d’entrer en position short.

Si la MACD se renverse alors que les prix restent, disons en dessous des 240 €, alors cela voudra dire que la dynamique en U.T journalière se retourne au moment où les résistances lourdes hebdomadaires sont touchées. PAS BON ! enfin si, parfait pour vendre à découvert le titre.

Que faire sur Iliad ?

Si vous détenez une ligne sur Iliad, eh bien prenez vos bénéfices sur signal de la MACD ;

Si vous voulez carrément vendre à découvert la valeur (ce que je m’apprête à faire en cas de validation du signal) alors, placez un stop court au-dessus des 240 € ;

Premier objectif : les 200 € (ce qui représente une baisse de plus de 15%). Vous vendrez la moitié de votre position

A ce moment, on pourra peut-être jouer une cassure du support (segment vert). Mais nous referons le point à ce moment car tout dépendra des conditions de marché.

Par contre, attention à l’aspect spéculatif du dossier : des rumeurs font état de la volonté d’Iliad de s’implanter sur le marché Britannique.

Ce qui peut être très bon… ou très mauvais. Tout dépendra de ce qui se cache dernière cette rumeur (ampleur de l’opération, type de financement, potentiel de ce nouveau marché… et surtout, appréciation des analystes).

Donc, je rajouterais une ligne au plan de trade :

Si un signal négatif de la MACD intervient sous les 240 € et qu’il n’y a toujours pas d’annonce officielle d’Iliad concernant le marché britannique, alors dès que la valeur touchera 221 €, sécurisez votre trade en abaissant le stop sur votre point d’entrée. Cela éliminera tout risque de perte sur cette opération.

En vous souhaitant une excellente semaine,

Gilles,

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire