« Il n’y a pas d’alternative aux actions », dixit le meilleur cerveau de Wall Street

Rédigé le 20 novembre 2014 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Vous aimez les consensus ? Enfin, les très gros, les carrément hégémoniques, ceux qui rassemblent tous les acteurs économiques, du cireur de chaussures au polytechnicien. 

Et le consensus, c’est qu’il n’y a « pas d’alternative aux actions ». Si la mode était aux pin’s ou au macramé, un communiquant (boni-menteur) ne dirait pas autre chose.

Nous nous méfions des consensus mais nous tendons l’oreille lorsque le communicant s’appelle Jason Trennert. Jason est le Managing Partner and Chief Investment Strategist de Strategas, un cabinet de recherche et de prospective économique indépendant et intronisé par Barron’s comme le « meilleur cerveau de Wall Street ».

Sa dernière interview en date, et bien, elle remonte à ce jeudi matin. Sa deuxième forte conviction, et qui étaye la première affirmation, c’est que Janet Yellen est tout autant l’amie de Wall Street que pouvait l’être Ben Bernanke… et qu’elle n’est pas prête de priver le marché de son bol de punch.

Autrement dit, le programme demeure : se saouler jusqu’à plus soif, se prendre pour un oiseau en oubliant qu’on est en train de rouler sous la table.

Jason Trennert, l’oracle de Wall Street, va-t-il être démenti cette fois-ci alors que 86% des opérateurs se déclarent bullish d’ici le 31 décembre ?

Car penser systématiquement ce qui plait au marché, est-ce véritablement « penser » ?

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire