Un message édifiant pour la cheville ouvrière d’Ikea

Rédigé le 10 décembre 2015 par | Big caps Imprimer

Commençons cette séance de jeudi par la « pensée du jour ».

Celle de ce jeudi matin émane de Peter Agnefjäll, PDG d’Ikea, interviewé par une grande chaine économique anglo-saxonne des appréciée des actionnaires.

Voilà de quoi les mettre en joie : « Nous payons toujours le minimum de salaire possible ».

Vous l’avez compris, pour les employés d’Ikea, c’est Noël tous les jours et la devise de l’entreprise c’est « salaire minimum garanti » : comme dans n’importe quel kit de meuble à monter, il n’y a pas une vis ou une cheville de trop !

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire