Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


IBEX – Les Bulls sont lâchés. Olé !

Rédigé le 24 août 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Premier constat, et raison pour laquelle je me penche sur l’indice espagnol : l’IBEX35 est dans une configuration similaire à celle du CAC40. La tendance baissière (canal rouge) est en train d’être invalidée : l’indice espagnol tente une cassure de la résistance du canal. S’il réussit – Olé ! – exit la tendance baissière.

Mais l’Ibex est, me semble-t-il un peu en avance sur le CAC. Autrement dit, le CAC est pour l’instant toujours dans son canal baissier et en train de tester sa résistance, alors que l’Ibex est en train de s’en affranchir. (Je vous invite à regarder le dernier graphe du CAC40 ici pour pouvoir comparer les deux indices).

L’autre raison de s’y intéresser, c’est que le premier objectif de hausse que je vous avais donné fin juin vient d’être touché. Il faut donc gérer la suite.

Petit rappel :

Il est donc maintenant temps de sécuriser le trade et de développer une stratégie pour jouer le deuxième objectif… qui reste à définir.

Vous avez donc aujourd’hui deux choses à faire :

1 – Sécurisez le trade

Quand mon premier objectif est touché, j’ai pour habitude de prendre des profits sur une partie de la position (ici la moitié de la position car nous sommes en contre tendance). Cela nous assure sur ce trade un premier gain (+9%).

Ensuite, il vous suffit de placer un stop au niveau de votre point d’entrée pour protéger le restant de la position. À partir de ce moment-là, vous ne pouvez plus perdre d’argent. Le trade est complètement sécurisé.

Au pire, si les prix retombent sur votre niveau d’achat (donc sur votre stop), vous êtes « flat » (c’est-à-dire neutre : pas de gain / pas de perte) sur le solde de votre ligne et avez encaissé 9% sur la première moitié. Bilan final, un trade à 4,5% de performance.

Par contre, si le scénario initial se déroule correctement jusqu’au bout, alors vous n’avez qu’à vous laisser porter sans rien faire… et sans aucun risque sur le solde de votre position !

2 – Déterminez une stratégie et un deuxième objectif

La résistance du canal baissier ayant été  cassée, nous pouvons commencer à être nettement plus ambitieux et tenter un retour sur la prochaine résistance graphique (segment rouge horizontal) qui correspond aux reports d’amplitude (flèches bleues).

IBEX

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Nous avons donc des prix en appui sur deux supports intermédiaires. Il ne nous reste plus qu’à avoir un nouveau signal du SMI pour tenter de viser le deuxième (et dernier) objectif du trade qui se situe  juste sous la résistance (segment rouge horizontal) : environ à 9250/9300 points et plus de 15% de gain.

Mais attention : le signal technique devra impérativement intervenir quand les prix sont au-dessus de la zone de support (environ 8330 points) car c’est bien elle qui sert de point d’appui.

Objectif à 9250 points – un peu ambitieux me direz-vous ?

Pas tant que ça, à mon avis.

Si les fondamentaux économiques continuent de donner des signes de faiblesse, que les Banquiers Centraux ne se loupent pas suite à la réunion annuelle de Jackson Hole  et que la Fed dégage le terrain pour préparer les élections présidentielles, alors c’est tout à fait jouable.

Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire