L’heure du rebond a-t-elle sonné pour le pétrole ?

Rédigé le 25 janvier 2016 par | Matières Premières, Pétrole, Statistiques et données macro Imprimer

Dans la continuité de la BCE jeudi dernier, les banques centrales vont de nouveau être à l’honneur cette semaine :

Pour le reste, on scrutera également les publications trimestrielles corporate. Des grands noms de la cote comme Procter & Gamble, Facebook en passant par Amazon ou encore Apple publieront dès demain soir… La volatilité n’est pas près de redescendre.

Autre sujet sur lequel le marché se focalise encore et toujours : le pétrole.

Après un impressionnant rebond de plus de 15% en quelques heures en fin de semaine dernière (merci Snowzilla ! : l’arrivée du froid sur la côte est des Etats-Unis étant un bon prétexte pour d’importants rachats de positions vendeuses), l’or noir pourrait bien consolider et revenir vers les 29/30 $ (encadré noir sur ce graphique).

160125_WTI

Dans le même temps, on va surveiller le high yield dont nous avons beaucoup parlé. Le monde entier et les bancaires souffleront si le pétrole rebondit – d’autant que nous voyons à présent des divergences haussières hebdomadaires entre les prix qui chutent, et le RSI qui rebondit.

160125_HY

Difficile de dire à ce stade si un point bas a été atteint car, comme le dit Goldman Sachs, « l’année 2016 risque de s’avérer particulièrement indécise.  » Merci GS.

La Banque d’affaires attend d’importantes fluctuations entre les 20 et les 40 $ dans les prochains mois et n’attend pas de « phase d’inflexion » avant le deuxième semestre.

Mon avis est que si le pétrole rebondit, il y aura de belles opportunités à jouer à court terme. Certaines parapétrolières réagissent avec un effet de levier aux cours du pétrole, et elles pourraient bien reprendre du poil de la bête… Je pense évidemment à CGG Veritas qui, en pleine augmentation de capital, a commencé à faire l’objet d’importants rachats de positions vendeuses (Markit rappelait ainsi que le niveau des positions short sur CGG Veritas était tombé à moins de 3% du nombre de titres en circulation désormais… soit quatre fois moins que le 13 janvier dernier, date à laquelle les positions short représentaient alors encore plus de 12% du capital).

L’heure du rebond aurait-il enfin sonné ?

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire