Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Achats à tout va sur les marchés, mais pas dans les supermarchés

Rédigé le 1 mars 2017 par | Analyses indices, Cac 40, Fed, Statistiques et données macro, US Imprimer

Bizarre ! C’est la ruée des achats sur les marchés, alors que Bill Dudley (Fed de New York) met le feu au secteur bancaire en rapprochant l’échéance d’une hausse de taux à mi-mars au prétexte qu’une telle stratégie revêt un caractère de plus en plus impérieux. Pourtant, les dépenses des ménages américains chutent de -0,3% en janvier (effaçant la timide hausse de décembre) tandis que la progression du « revenu disponible » continue de ralentir à +1,4%/an, au plus bas depuis janvier 2014.

Comme nous l’analysions hier, le secteur de la vente au détail (retail) risque d’être très fortement chahuté ces prochains trimestres. Il n’y a qu’à voir la chute des valeur comme Target, JC Penny ou Sears pour s’en rendre compte.

Par contre, en Europe, où les signaux inflationnistes prolifèrent (sauf en France), aucune hausse de taux à l’horizon, donc la fête continue. Au coup de sifflet du 1er mars à 9H01, on se rue comme des bourrins et on ouvre grand les vannes des algos !

Pourvu que la Fed durcisse encore le ton ce soir et le 13ème record du Dow Jones en 14 séance est garanti, les 6 000 Pts sur le Nasdaq en ligne de mire pour la mi-mars, le CAC40 à 5 000 points, c’est pour jeudi ! A priori, c’est comme ça que les algos sont programmés, vu le scénario du jour.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

7 commentaires pour “Achats à tout va sur les marchés, mais pas dans les supermarchés”

  1. Merci beaucoup de cette analyse M. Béchade. Alors doit-on vendre les BX4 ?

    Cdt.

    A. Bouquet

  2. Merci beaucoup de cette analyse M. Béchade.

    Alors on se débarrasse de nos BX4 ?

    Cdt.

    A. Bouquet

  3. Vous n’auriez jamais du en acheter!

  4. Oui, a posteriori. Notez toutefois que le DOW ouvre en gap mensuel haussier au-dessus de la Bollinger mensuelle (20839) après une clôture elle-même au-dessus de la précédente Bollinger (20936). Ce n’est jamais arrivé à ma connaissance. Le CAC a touché sa Bollinger daily.
    Je pense qu’il y a un bug dans les algos des robots. Ils se montent les uns sur les autres sans aucune contre-réaction. Ils sont donc maintenant obligés de continuer en tendance sans jamais retracer sinon, c’est l’effondrement.
    Sortez de là tant qu’il est temps !

  5. A la clôture, le CAC40 GR (dividendes réinvestis) atteint un record historique absolu à 12253 points. Le précédent record datait du 07/08 à 12192. Ce n’est pas le cas du DAX à qui il manque encore 320 points.
    Un adage dit qu’il ne faut pas tenter de contrer un tel record. En Elliott (http://stockcharts.com/public/1269446/tenpp/6), on approche de la fin d’une éventuelle Primary 5, ce qui implique 50% de retracement statistique. C’est un pari comme un autre: la hausse infinie par des robots qui rejouent la fin du film War Games (John Badham 1983).

  6. Article intéressant;

    Speech by Trump : No news, good news for markets…

    Exéburance…

    Do Trading

  7. Arora Report avait un beau graphe aujourd’hui sur cette explosion des marchés US en expliquant qu’il se passe exactement la m chose qu’après Brexit, élection Trump…
    Pour simplifier: ces 3 boost sont la conséquence de short squeeze des grosse prises de positions short de trader obligés de se couvrir avec ensuite une accélération des algos suiveurs qd il y a un gap à l’ouverture…
    Marketwatch s’est d’ailleurs amusé à chambrer les analystes qui parlent du succès du plan Trump…

Laissez un commentaire