HAULOTTE et MANITOU : deux titres prêts à décoller

Rédigé le 12 octobre 2010 par | Big caps Imprimer

Analyste et responsable d’un service de trading sur CFD

Le secteur de la manutention, et notamment HAULOTTE GROUP et MANITOU présentent un potentiel intéressant. Oui, mais, comme à chaque fois en analyse technique, il faut savoir ce que l’on vise, et ce que l’on risque. Petit point donc sur le potentiel et le risque de perte de ces titres.

Dans l’attente du redémarrage économique…
Si l’activité économique reste fébrile dans l’hexagone, les deux intervenants se sont bien restructurés et continuent à optimiser leur structure financière et à réduire leurs coûts. HAULOTTE GROUP a ainsi réduit de moitié ses pertes au cours des six premiers mois de l’année. La société dit anticiper un marché mondial globalement stable cette année, alors que la conjoncture reste toujours difficile pour de nombreux clients loueurs. MANITOU a, de son côté, réduit sa perte nette à 14 millions d’euros au premier semestre 2010, contre 94 millions un an auparavant.

Le fondamental se redresse, et voyons comment cela se traduit dans les cours.

Commençons par HAULOTTE GROUP et ses 75% de gain potentiel
La valeur vient de s’affranchir d’une résistance importante située autour des 7,50 euros. Ce niveau correspond à l’intersection de deux anciennes lignes de résistance, l’une descendante, l’autre horizontale.

Du côté des indicateurs techniques journaliers, l’oscillateur RSI reste soutenu par une ligne de tendance ascendante. Aussi, tant que les 7,30 euros ne sont pas enfoncés, je pense que la tendance à moyen terme est à la hausse. Une fois que l’on aurait atteint les 9,50 euros (premier important retracement de Fibonacci – 23,6% de toute la baisse subie entre juin 2007 et mars 2009), la hausse risque de s’accélérer en direction du prochain objectif à 11 euros. Ce niveau correspond notamment à la projection de 100% de Fibonacci. En extension, et à plus long terme, la cible serait même située autour des 14,50 euros. Vous avez fait le calcul : c’est environ 75% de gain potentiel.

Graphique Haulotte Group

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

MANITOU, au bord de l’impulsion
La seconde valeur, MANITOU, est à mon avis tout aussi intéressante, si ce n’est plus.

En effet, nous avons ici l’un des critères techniques que j’affectionne particulièrement : un fort resserrement des Bandes de Bollinger. En effet, cet indicateur de volatilité permet d’anticiper les mouvements impulsifs.

La théorie nous dit qu’après une phase de resserrement prolongée, le franchissement de l’une des deux bandes se fera d’une manière brutale. Et il suffit de jeter un oeil au graphique ci-dessous pour constater que c’est exactement ce qu’il se passe en ce moment.

Graphique Manitou

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

La valeur consolide en effet au sein d’un triangle symétrique à l’intérieur de Bandes de plus en plus étroites. Si la question du timing de sortie reste posée, une chose est sûre : elle se fera de manière rapide ! Quant au sens de sortie, les cours sortent en général dans le sens de la tendance qui précède l’entrée en consolidation ; probablement la hausse donc ici.

En résumé, tant que les 11,15 euros ne sont pas enfoncés, je pense que nous devrions à terme assister à une sortie haussière. En franchissement des 14,50 euros, la cible principale sera alors située à 16 euros. Ce niveau, qui représente tout de même près de 33% de hausse par rapport aux niveaux actuels, correspond en effet à la projection de Fibonacci de 100% de ce que l’on appelle la « bouche » du triangle reportée depuis le point de sortie.

Aussi, je ne vous apprendrai rien en vous disant que le marché est par nature anticipatif. Vous savez donc à quoi vous en tenir… Bon trade !

[Ndlr : C’est exactement sur ce genre de configuration qu’il faut vous positionner avec les CFD. Grâce à leur effet de levier, toute impulsion haussière est démultipliée ! Mathieu détecte chaque jour ce genre d’opportunité et vous alerte par email des moments ou vous positionner. Ne ratez pas les prochains trades…]

Mots clé : -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

2 commentaires pour “HAULOTTE et MANITOU : deux titres prêts à décoller”

  1. « réduit sa perte nette à 14 millions d’euros au premier semestre 2010, contre 94 millions un an auparavant. »
    Euh je suis pas un grand financier mais ils ont l’intention de sortir du grand rouge un jour?

  2. […] 35% de potentiel pour Manitou La troisième valeur en question est Manitou, constructeur d'élévateurs destinés à l'industrie, la construction et l'agriculture. Au cours […]

Laissez un commentaire