Guerre commerciale : Wall Street rit, les indices chinois pleurent !

Rédigé le 20 juin 2018 par | Analyses indices, Asiatiques, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Guerre commerciale : Wall Street rit, les indices chinois pleurent !La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis s’est intensifiée avec une nouvelle salve de mesures de rétorsion économique décrétées par Washington. Donald Trump a d’abord annoncé, vendredi dernier, l’instauration de droits de douane de 25% sur quelque 800 produits chinois pour un montant de 34 Mds$ (un montant qui pourrait atteindre 50 Mds$ en cas d’application ultérieure à d’autres produits).

Pékin a immédiatement riposté, visant pour sa part 659 produits américains pour, là aussi, une valeur marchande de 34 Mds$. L’administration américaine a alors renchérit en début de semaine, menaçant cette fois de taxer de 10% de nouveaux produits chinois pour 200 Mds$ supplémentaires !

Manifestement déterminé à rendre coup pour coup, l’empire du Milieu a déjà annoncé son intention de répliquer.

En attendant, les indices chinois ont très mal encaissé cette nouvelle menace et donné des signaux techniques négatifs. Ces signaux ne sauraient être pris à la légère car ils viennent invalider une tendance haussière bien huilée et qui tenait le coup depuis deux ans et demi.

Pour illustrer mon propos et bien mesurer les conséquences de ce qui vient de se passer, je vous invite à vous référer à l’indice CSI 300, qui regroupe les 300 plus grosses capitalisations des bourses de Shanghai et de Shenzhen, donc les principales valeurs du pays.

Et comme les plateformes de trading qui donnent accès à cet indice sont rares, je vous propose de suivre le CSI 300 via le tracker Lyxor ETF CSI 300A (FR0011526904-CSIA).

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Une fois de plus, l’analyse graphique permet de mettre en évidence les craquements qui viennent de se produire.

La tendance haussière en place depuis deux ans et demi dont je vous parlais à l’instant apparaît dans le canal bleu.

Son support (segment vert) a été cassé hier (pastille orange). Comme nous sommes sur une échelle hebdomadaire, cette cassure est à valider en fin de semaine.

Tendance négative à court terme sur le CSI 300

À plus court terme, la tendance est désormais négative. C’est celle qui est cadrée par le canal baissier gris. Tant qu’il est actif, c’est-à-dire tant que sa résistance est valable, l’objectif de baisse sera un retour sur le prochain support, celui de la zone des 108€ (support « S », le rectangle vert horizontal).

J’hésite cependant à mentionner les signaux techniques tant cette situation est in fine soumise aux aléas de la politique économique et aux suites que donneront Washington et Pékin à cette fameuse guerre commerciale.

Il n’en demeure pas moins que l’indicateur de tendance MACD s’est retourné à la baisse, sous sa ligne de zéro (pastille orange en bas du graphique), ce qui est un signal négatif de plus.

Dans l’immédiat, avant de connaître la réponse chinoise aux nouvelles menaces américaines, on retient son souffle.

Pour leur part, les indices américains sont toujours en plein « La La land », comme si rien ne s’était passé…

C’est habituel en cas de mauvaise nouvelle susceptible d’impacter négativement Wall Street, mais attention ! Cette indifférence ne saurait en effet durer éternellement…

La confiance des Américains dans l’immobilier proche de ses niveaux record

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire