Le monde des midcaps en ébullition

Rédigé le 29 juillet 2015 par | Interviews, IPO, OPA, opérations financières, Toutes les analyses Imprimer

Traditionnellement la dernière semaine de juillet concerne les publications semestrielles. Mais cette année, on a en plus droit à des opérations financières sur des midcaps.

Commençons par l’OPA annoncée sur NextradioTV (FR0010240994), le groupe de médias derrière BFM, BFM Business, et RMC, par Altice (LU1014539529), le groupe de Patrick Drahi à 37 € par action. La frénésie d’acquisitions continue donc pour Patrick Drahi qui, en moins de deux ans, a déjà acheté SFR, Libération et l’Express… Et dire que l’homme d’affaires franco-israélien voulait également jeter son dévolu sur Bouygues Telecom….

Cette opération rappelle évidemment la stratégie de Jean-Marie Messier au moment de la bulle Internet qui voulait la convergence entre les canaux et les contenus. Pour les actionnaires de NextradioTV, le prix de 37 € est plus que convenable : il inclut une prime de l’ordre des 30% par rapport au cours moyen pondéré de ces six derniers mois, et de plus de 17% par rapport au dernier cours avant l’annonce.

Mais l’offre de l’américain Wabtec (WAB-Nyse) sur Faiveley (FR0000053142), spécialiste des équipements ferroviaires, à 100 € par action, est encore plus spectaculaire. Elle offre une prime de l’ordre de 41% par rapport au dernier cours et valorise Faiveley d’un PER de 26.

Les américains ont manifestement décidé de frapper un grand coup : ce rapprochement va créer le premier groupe équipementier ferroviaire au monde avec un chiffre d’affaires cumulé de l’ordre des 4 Mds€. Très franchement, si vous en possédez, je pense qu’il ne faut pas hésiter à apporter vos titres : l’offre est très généreuse en valorisant Faiveley autour de 1,5 Md€.

Dans ces deux opérations, il est difficile d’envisager à des surenchères car les offres sont « amicales » et généreuses.

Et ce n’est pas fini… Guerbet (FR0000032526), le célèbre spécialiste des produits de contraste médicaux, vient d’annoncer qu’il doublait de taille en s’offrant la division produits de contraste et systèmes d’injection de Mallinckrodt (IE00BBGT3753 MNK) aux Etats-Unis pour la somme de 270 M$. Evidemment, cette opération va peser sur Guerbet : le fameux ratio dette nette/ebitda de l’entreprise va ainsi bondir au-dessus du fatidique 3. Mais les investisseurs n’en ont cure et ont préféré saluer la nouvelle avec une hausse de l’action de plus de 20% mardi en clôture. La montée en puissance aux Etats-Unis était en effet attendue avec impatience par la communauté financière depuis de nombreux mois.

Mots clé : - - - - - - - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire