Gros niveau à surveiller sur le pétrole

Rédigé le 15 mars 2017 par | Matières Premières, Pétrole, Statistiques et données macro Imprimer

Après une entame de séance teintée de rouge, Wall Street s’est légèrement repris hier en fin de séance sur fond de stabilisation du pétrole.

En effet, après avoir été mis sous pression en première partie de séance (l’OPEP a évoqué une hausse surprise de la production de l’Arabie Saoudite), les cours de l’or noir ont ensuite amorcé un rebond en seconde partie de séance après les estimations de l’American Petroleum Institute.

Selon l’association professionnelle, les stocks hebdomadaires de Brut auraient diminué de 531 000 barils la semaine passée (alors que le consensus Bloomberg table, lui, sur une hausse de plus de 3,2 millions de barils). La statistique officielle est à suivre à 15h30 (une heure plus tôt qu’à l’accoutumée étant donné le changement d’heure US) et sera importante d’autant que, d’un point de vue graphique, les cours ont réagi à proximité d’une zone de support ascendante (cf. flèche noire). (Voir l’analyse de Philippe Béchade hier).

WTI Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Au niveau corporate

A l’inverse, il y a heureusement quelques bonnes nouvelles

Côté CAC40, la consolidation se poursuit. J’espère que la séance et l’actualité du jour (Fed, plafond de la dette US, élections aux Pays-Bas) vont permettre de débloquer la situation dans un sens ou dans l’autre.

Graphiquement, le franchissement des 4 995 points permettrait d’envisager un nouveau test des récents plus hauts. A l’inverse, une rechute sous les 4 960 points plaiderait en faveur d’une extension de la baisse vers la zone horizontale des 4 915/4 935 points.

CAC Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Aujourd’hui, Eric et Gilles ont préparé des analyses « spécial CAC40 » avec justement la prochaine introduction d’ATOS dans l’indice et l’analyse technique de Gilles sur Bouygues qui arrive sur une résistance en béton armé.

La guerre des devises fait rage

Mots clé : - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire