Berlin, vous avez un problème

Rédigé le 18 mai 2015 par | Indices, sociétés et marchés Imprimer

Sans mauvais jeu de mots, au train où vont les choses, l’Allemagne devient championne d’Europe des jours de grève…

Deutsche Bahn a rompu les négociations salariales avec les syndicats samedi, jugeant exorbitant la revendication d’une hausse de +5% des salaires et d’un abaissement de la durée hebdomadaire de travail de 39 à 37 heures.

En réalité, le problème principal en Allemagne, ce n’est pas tant le nombre d’heures passées aux commandes d’un convoi ferroviaire que le nombre de dysfonctionnements liés à la vétusté du matériel: les trains germaniques sont devenus les moins ponctuels d’Europe de l’ouest… L’image de rigueur et de qualité du pays s’en trouve sérieusement écornée, même si cela n’est pas encore bien connu au-delà des frontières.

En revanche, la médiatisation des récentes grèves – la dernière a duré une semaine, triste record – fait prendre conscience que l’Allemagne a un problème. Le consensus social, qui évitait les conflits de ce type, a clairement volé en éclats.

Le syndicat des conducteurs de locomotive allemands (GDL), qui représente 20 000 conducteurs de train, menace d’orchestrer la plus longue grève que le pays ait connue depuis des décennies. Il s’agira également du neuvième arrêt de travail consécutif au contentieux qui oppose GDL à la Deutsche Bahn.

Imaginez un tel scénario en France… la presse tirerait à boulet rouge sur l’Etat qui laisse une situation s’envenimer de façon intolérable pour les usagers, sans parler des millions d’heures de travail perdues et les centaines de milliers de tonnes de marchandises livrées en retard ou – carrément pas délivrées du tout – aux clients.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire