Graphique du DAX30 : bullish, jusqu’où ?

Rédigé le 10 septembre 2013 par | Autres indices Imprimer

Le DAX-30 : tendance bullish jusqu’au ciel

 

Le DAX-30 profite de l’apaisement des tensions géopolitiques pour ouvrir un énorme gap au-dessus des 8.296Pts et renouer avec les 8.450Pts (zénith du 14 août et meilleure niveau testé depuis le 29 mai dernier). L’indice se retrouve à 1% du record absolu de clôture (8.530Pts) du 22 mai dernier.

 

 

Entre temps, le Bund a vu son rendement passer de 1,50% à 2% (et même 2,03% ce mardi) et les bénéfices des entreprises allemandes se sont légèrement contractés. Autrement dit, les opérateurs acceptent de payer de plus en plus cher et à partir du moment où ni les taux ni l’activité (qui ralentit depuis 2 mois) n’affectent les actions, il ne semble plus exister de limites à une hausse des valorisations.

C’est peut-être ce que les investisseurs sont incités à croire… Mais les robots, eux, ne croient rien : le trend est bullish alors ils payent, peu importe que le cycle haussier égale en longueur les deux précédents cycles majeurs (soit 4 ans et 6 mois de 1996 à 2000 et de 2003 à 2008).

Le ciel est leur seule limite. Autrement dit, au rythme actuel, les 10.000Pts sont atteignables d’ici le 31 décembre… et l’année 2013 sera encore loin d’égaler 2012 (+29%). Le DAX30 a pris un escalier de nuages qui grimpe vers la lune… Mais à de telles altitudes, l’oxygène commence à se faire rare : gare au faux pas sous les 8000 !

 

Mots clé : - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire