Grand Delirium : ce trader qui, tout seul, a provoqué le flash krach de 2010

Rédigé le 23 avril 2015 par | Algos, Analyses indices, Apprendre la Bourse, Indices, sociétés et marchés Imprimer

J’ai totalement halluciné hier matin en apprenant que l’auteur du Flash krach de 2010 serait un Anglais, un PARTICULIER, qui, avec son ordinateur, sa souris et ses petits doigts musclés aurait, A LUI TOUT SEUL, fait basculer dans le vide les indices U.S. FBI sur le coup, demande d’extradition et tout le tintouin.

Les médias qui relayent cette info sont au garde à vous, comme un seul homme, sans trop se poser de question, sans apporter une once de mini-réflexion.

Pourtant, des questions, il y en aurait à se poser, et des remarques, il y en a à faire :

Comment un seul homme peut-il créer un krach ?

Ce particulier (qui vit dans une petite maison de rien du tout à côté d’ Eathrow) doit avoir un compte avec un déposit gigantesque pour avoir la puissance de feu nécessaire pour mettre la raclée aux algos de Goldman, Morgan, Bank Of America et Cie.

Sachant que les G.S, Morgan, BOA and Cie. etc. se livrent une bataille sans merci pour acheter des mètres carrés les plus près possible des plateformes de compensation afin d’intercepter vos ordres à la nanoseconde à l’aide de fibres optiques avant qu’ils ne soient exécutés pour les devancer, les prendre à contre pieds et magouiller les carnets d’ordre.

J’imagine donc que ce particulier doit avoir une connexion internet ADSL super rapide à partir de l’Angleterre pour arriver à les prendre de vitesse.

 

Et évidemment son ordi est capable de performances de calcul extraordinaires pour pouvoir générer la rafale d’ordres qui a submergé le S&P 500, le Dow Jones et le Nasdaq au point de les faire plonger de 10% en quelques instants. Il doit au moins avoir un MacBook Pro, processeur I7, 12 Giga de mémoire flash (ah non, pardon. En 2010, je ne crois pas que les mémoires flash existaient déjà. Il n’y avait que les krachs sur indice et mini-krach sur actions qui étaient flash).

Et bien sûr, c’est lui tout seul qui a mis au point, développé et mis en route ce fantastique programme algorithmique « Home Made » qui a fusillé les indices U.S.

Réponse : il ne peut pas

Alors, de deux choses l’une :

Soit le niveau d’intox est arrivé à rattraper le niveau de la bulle des marchés financiers. Et plus c’est gros, plus ça passe.

Soit…

Si un particulier esseulé peut défoncer à lui tout seul les principaux indices de la planète, alors, amis traders, faites SUPER gaffe à ce que vous faites ! N’allez pas nous cramer la planète Financière en testant un nouveau programme ou une nouvelle stratégie !

On vit vraiment une époque formidable.

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire