Ce que pourrait signifier le gonflement des stocks de pétrole US…

Rédigé le 13 septembre 2017 par | Matières Premières, Pétrole Imprimer

petrole_USQuelles conséquences du passage – sans précédent connu – de 2 cyclones majeurs (Harvey et Irma) à 10 jours d’intervalle sur le sol US ?

Un premier élément de réponse provient de l’état hebdomadaire des stocks américains de pétrole brut. Ils ont grimpé de +5,9 millions de barils selon l’inventaire arrêté au 8 septembre.

Une des explications est que la réduction prolongée de la production dans le golfe du Mexique et la mise à l’arrêt de nombreuses raffineries sur la côte a été plus que largement compensée par une baisse de la demande liée à l’arrêt de nombreuses activités à cause des intempéries (les usines ont réduit leur production, les automobilistes ont moins roulé, etc.).

Mais ne tirons pas de conclusions trop hâtives sur l’impact récessif et la dégradation de la croissance.

En revanche, si les stocks gonflent encore cette semaine (post-Irma), alors on pourrait commencer à y déceler une « tendance » négative pour l’économie US.

Cyclone Irma : les marchés tentent-ils cette fois de faire de la (pré)voyance ?

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Ce que pourrait signifier le gonflement des stocks de pétrole US…”

  1. Bien vu mec!
    Mais on parle toujours en valeur absolue pour les stock de petrole y a jamais de moyennes mobiles sur les stocks ce serait interesant de savoir et comparer stock/prix/volume.

Laissez un commentaire