Goldman Sachs intègre le Dow Jones

Rédigé le 12 septembre 2013 par | Autres indices, Big caps, US Imprimer

Quelle ne fut pas ma surprise, chers amis, d’apprendre hier que Goldman Sachs allait intégrer, le23 Septembre prochain, le panier des 30 actions qui composent l’indice Dow Jones. Récompense suprême pour GOLDMAN SACHS (GS-NYSE) qui – est-il nécessaire de le rappeler ? – fut l’un des principaux acteurs de la crise des subprimes qui faillit faire exploser la planète financière.

Rappelons toutefois que la banque faillit lamentablement rater les stress tests demandés par la Fed en Mars dernier. En effet, sur les 18 banques soumises aux stress tests, Goldman est arrivée bonne dernière, le jury ayant estimé que les positions spéculatives détenues par la banque étaient à haut risque (sans blague) et qu’en cas de secousse sur les marchés, les pertes pourraient ressortir à 25 Mds$. 

Bon, vous me direz… que sont 25 Milliards de dollars ? A peine 3 ans de bénéfice pour Goldman Sachs. De toute façon, en cas de problème, vous pouvez compter sur le gouvernement pour renflouer les pertes, aussi abyssales soient-elles. Pas de quoi s’inquiéter – surtout que Goldman est toujours dans la liste des banques représentant un « risque systémique » ; elle sera donc de toute façon sauvée.

Il est en fait facile de comprendre pourquoi une valeur comme APPLE s’est vue refuser son entrée au Dow Jones au profit de Goldman Sachs. L’un des critères de sélection du jury étant que les valeurs doivent être représentatives de l’économie Américaine.

Dont acte. 

Au niveau technique, la tendance sur GOLDMAN est à la hausse. Environ 20% de hausse depuis le passage de la zone des 140 $ en début d’année (pastille verte).

 

 

Bien évidemment, l’introduction de la valeur au Dow Jones devrait venir alimenter cette dynamique. Ne serait-ce que du fait que les gérants de fonds indiciels et autres trackers vont désormais devoir acheter la valeur pour répliquer l’indice. Et puis, vous pouvez compter sur Goldman pour que cette introduction se passe bien. 

Mais notre regard averti tique quand même sur au moins un élément : depuis début 2013, la hausse du titre se fait… dans le vide. C’est-à-dire que la hausse n’est absolument pas confirmée par les volumes qui eux sont « flat » (rectangle rouge sur OBVD). Le mouvement est donc fragile et « synthétique ».

Mon étique personnelle m’interdisant toute prise de position haussière sur cette valeur, j’attendrais un retour des prix dans la zone des 190 $ (résistance bleue – rectangle supérieur) pour la shorter proprement dès qu’un signal technique se sera déclenché. 

 

Mots clé : - - - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Goldman Sachs intègre le Dow Jones”

  1. @AgoraBDT la mafia financière de G&S dans le DJ, c’est le serpent qui se mord la queue …

Laissez un commentaire