Goldman Sachs finalement optimiste sur les indices américains

Rédigé le 7 avril 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

David Kostin, le stratège en chef de Goldman Sachs, s’exprimait il y a quelques minute sur CNBC : il estime que la phase d’expansion des PER touche à sa fin aux États-Unis mais qu’il reste encore un peu de marge pour une hausse des indices US, avec un objectif de 2.150 Pts pour le S&P 500 d’ici l’été… mais une décrue vers 2.100 Pts est probable au second semestre (rappel : le S&P500 affichait 2.090 Pts il y a quelques minutes).

Les marchés US devraient cependant continuer d’évoluer dans de hautes sphères car le taux de marge moyen des entreprises affiche un niveau record de 9% tandis que les trésoreries sont au plus haut, ce qui autorise des programmes de rachats de titres ambitieux.

Goldman Sachs recommande bien-sûr l’achat des entreprises qui annoncent ou annonceront des buybacks au cours des prochains mois (de quoi faire oublier une éventuelle contraction des bénéfices liée à un dollar fort).

Goldman Sachs semble donc renoncer à son scénario initial de forte correction mi-2015 après 3 années de hausse sans aucun épisode de décrue des cours supérieur à -8% (et -6% pour le plus récent l’automne dernier).

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire