Goldman Sachs anticipe un SP500 au plus haut en fin d’année

Rédigé le 30 octobre 2014 par | Autres indices Imprimer

David Kostin, le stratège en chef de Goldman Sachs, prévient les pessimistes : le S&P500 finira l’année 2014 au plus haut, à 2.050 points ou au-delà (soit encore 5% de gain potentiel).

Son argument clé : les Etats-Unis se rient du ralentissement économique en Asie, au Brésil, en Europe… et l’arrêt du QE3 (en attendant le QE4-5-6) n’affectera pas davantage le rythme de progression des bénéfices.

Ces prévisions peuvent sembler émaner d’un pur benêt… mais Mr Kostin incarne l’inverse : depuis 4 ans, il ne manque jamais de préciser « en régime de taux zéro, à part des actions, que peut-on acheter » ?

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire