GOLD : un nouveau point d’accélération qui fonctionne !

Rédigé le 7 novembre 2014 par | Matières Premières Imprimer

Ca y est. Après plusieurs mois de tergiversations, le métal précieux est enfin sorti de sa large figure de consolidation en triangle descendant. Plusieurs éléments ont précipité cette chute :

De fait, la rupture des 1180$ sur l’or n’a pas tardé à se mettre en place.

Techniquement, ce qui est une nouvelle fois intéressant, c’est que l’un des principes de base de mes stratégies – à savoir la recherche de points d’accélération dont je vous ai parlé à de nombreuses reprises ici ou par exemple –, a de nouveau parfaitement fonctionné.

Sur l’or, comme je vous le disais dans mon analyse d’avril ou dans mon précédent « point de rentrée « , la zone critique se situait sous les 1 200$, sur les 1180$ pour être précis. Et, comme pour le passage sous les 1525$ un certain mois d’avril 2013, la cassure des 1180$ il y a une semaine a eu le même effet d’emballement (cf. les cercles roses dans les deux cas sur le graphique ci-dessous). Le déclenchement de nombreuses ventes stop en cascade a conduit à un effet boule de neige qui a rapidement fait plonger les cours en ligne droite.

Voilà où nous sommes aujourd’hui.

141107_Gold

La sortie par le bas du large triangle a donc été validée. A courte échéance toutefois, une phase de reprise technique contestataire à la hausse est possible. Nous pourrions en effet avoir une sorte de pull-back vers la borne basse dudit triangle (profitant d’un regain des valeurs refuges à court terme, en équivalent d’un S&P 500 qui buterait sous l’oblique ascendante dont je vous parle ici).

Une reprise technique est donc envisageable dans les prochains jours vers les 1 180/1 200$ environ. En termes de catalyseur, ce sera l’emploi US du mois octobre qui sera à suivre en cette fin de semaine. Mais, dans tous les cas, je ne vois guère les cours parvenir à redépasser la ligne de résistance oblique qui les coiffe depuis la mi-juillet 2014 (visible en pointillés en bas à droite de mon graphique).

Quoi qu’il en soit, rebond ou pas à court terme, gardons en tête qu’à moyen terme, la baisse est loin d’être terminée [NDLR : j’espère que vous êtes dans ce mouvement. Les abonnés de Mathieu, oui…]. Selon moi, un retour vers le seuil psychologique des 1 000$ est même envisageable dans les semaines/mois à venir. Et, pour tout vous dire, je ne serais même pas surpris qu’en cas de rupture de ce seuil « tout beau et tout rond », un épisode d’ultime « sell-off » et de quasi-capitulation se mette en place.

En termes de stratégie, si cela devait se produire, c’est alors à ce stade que le moment de se replacer à l’achat pour du long terme pourrait être venu. Mais ne brûlons pas les étapes, j’aurai assurément le temps de vous en reparler d’ici là en fonction des prochains mouvements…

Mots clé : -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire