Gold : faut-il se replacer à l’achat ?

Rédigé le 14 mars 2017 par | Matières Premières, OR / GOLD Imprimer

Après avoir commencé à travailler l’or à la hausse début 2016 alors que l’once cotait 1 090 $ (flèche verte), je vous avais proposé une série de plans de trades pour profiter des consolidations pour vous renforcer et des résistances (notamment celle des 1 300 $) pour prendre des profits ou alléger. Vous pouvez remonter le fil de ces plans de trades à partir de cet article.

Un gros coup de mou est venu plomber le Gold

Entre les restrictions en Inde qui ont vite contaminé les achats d’or, et les inquiétudes liées aux manipulations de la Deutsche Bank, les signaux techniques ont commencé à virer au vinaigre. Et puis, le 9 novembre, les élections de Trump ont donné le coup fatal à cette faiblesse du Gold : des 1 337 $ touchés quelques instants lors de la mini-panique-éclair de la nuit de la victoire de Trump, l’or a chuté sur les 1 120 $ en un mois. -16% sur un mois. Pas agréable.

Sauf que dès ce point bas, le Gold a rebondi, retrouvant bien vite les 1 200 $. La tempête est donc passée et la volatilité semble se stabiliser. Pour être tout à fait concret, le Gold (ici le Gold Future – GCXXX) revient se poser sur une zone qui nous avait maintes fois servi de socle pour prendre des positions haussières. Cette zone, c’est celle des 1 200 $ (« S » et rectangle horizontal vert).

gold en données hebdos Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Je passe rapidement sur le cadrage graphique qui est toujours identique, mais vous pourrez remarquer les reports d’amplitude (doubles flèches orange, rouges et bleues) qui me donnent les niveaux de support/résistance susceptibles de faire réagir les prix.

Le Gold étant donc de nouveau positionné sur l’une de ces zones : rebond or not rebond et comment se positionner ?

Jouez un rebond du Gold

Vous le savez sûrement si vous me lisez depuis un moment (ou si vous avez suivi mes Webinaires, ce que j’espère bien évidemment) : si un rebond doit prendre forme dans la zone de support HEBDOMADAIRE des 1 200 $, alors les premiers signes de ce rebond apparaîtront d’abord sur la vue JOURNALIÈRE. Logique, en même temps.

Le graphe reprend les niveaux de support/résistance de la vue hebdomadaire.

gold en données hebdos Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Techniquement, vous voyez que l’indicateur de momentum (SMI) est actuellement en zone de survente (pastille verte).

Donc, c’est très simple : si (et seulement si) le SMI (ou votre indicateur préféré si vous voulez) se retourne alors que les prix sont sur les 1 200 $, alors vous aurez le feu vert pour un rebond sur le support hebdomadaire.

Dans ce cas, vous pouvez prendre position à la hausse, placer un stop sous le support.

Si les 1 250 $ sont touchés, sécurisez votre trade (« SEC ») en remontant le stop au niveau de votre cours d’entrée.

La première prise de profit (pour 50% de la position) se fera à 1 300 $ (point pivot « P ») qui est une résistance graphique intermédiaire et représente 50% du range entre le support « S » et la résistance « R ».

Conservez le solde pour tenter un retour sur la zone de résistance « R » 1 400 $.

[NDLR : et si vous souhaitez savoir quelle pièce acheter exactement  pour profiter de cette hausse de l’or, voyez cette page]

En vous souhaitant une excellente semaine,

Gilles,

Mots clé : - - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire