Gold à 1 315 $ : la fin de la manipulation des cours, le début de la hausse ?

Rédigé le 23 juin 2014 par | Matières Premières Imprimer

Les choses bougent sur le marché de l’or.

Saviez-vous que depuis pratiquement un siècle, le prix de l’or − ou tout du moins son fixing (cours de clôture) − était déterminé non pas par les transactions effectuées directement sur le marché et par ses intervenants, mais par un groupe de 5 banques qui, d’un commun accord, décidaient chaque jour après simple consultation téléphonique entre elles du prix à accorder au métal précieux ? Cette vénérable institution se compose de Barclays, Deutsche Bank, HSBC, Nova Scotia et Société Générale qui chapeautent le tout.

Cette façon de procéder n’est pas sans rappeler la façon dont les taux interbancaires en euro (Libor, Euribor, Tibor) sont fixés par un pool de banques dans lequel on retrouve… Barclays, Deutsche Bank et… Société Générale. Ces banques s’étant entendues cordialement pour manipuler frauduleusement le marché, l’affaire avait fait grand bruit et avait donné lieu à une série de condamnations.

Logiquement, depuis quelque temps déjà, doutes et suspicions sont apparus sur les cours du fixing du métal précieux. Une enquête officielle est en cours en Angleterre. Le World Gold Council, à l’origine de la mise en place de ce « système », vient d’annoncer son intention de le réformer.

Le but : que le fixing du cours de l’or soit calculé en fonction des transactions effectives des acheteurs et vendeurs afin d’assurer « une meilleure transparence des marchés ». On croit rêver. [Ndlr : Simone Wapler et son équipe de spécialistes de l’or sont sur les dents en ce moment et préparent la grande remontée de l’or avec la fin de la manipulation des cours. Si vous voulez en profiter en vous positionnant sur des minières, connaître la fiscalité, connaître les dessous des tractations du World Gold Council… c’est ici].

230614_goldhebdoToujours est-il que ce changement ne devrait pas rester sans conséquences sur l’évolution des prix du GOLD. Et je viens d’en avoir la confirmation d’un point de vue graphique.

L’once d’or vient en effet de rebondir fortement depuis le début du mois − ce qui fait bien nos affaires si vous avez suivi le plan de trade que je vous avais donné début décembre sur lequel j’étais revenu en mars.

En résumé, mon plan de trade était le suivant :

230614_golddailyJe pense maintenant que la probabilité d’aller rejoindre l’objectif des 1 550 $ se précise car :

Je m’apprête à compléter ma position (j’avais soldé la moitié sur premier objectif à 10% de gain) sur validation de la figure de retournement, c’est-à-dire en dépassement des 1 335 $. Le stop peut maintenant être remonté dans la zone des 1 230 $, sous les derniers plus-bas inscrits par les cours. Et nous jouons l’objectif final des 1 550 $.

 

60 euros offerts pour les 6 webinaires complets pour apprendre à trader comme Gilles Leclerc :

Commandez-les maintenant !

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

11 commentaires pour “Gold à 1 315 $ : la fin de la manipulation des cours, le début de la hausse ?”

  1. […] L'once d'or vient en effet de rebondir fortement depuis le début du mois. Comment se positionner ?  […]

  2. […] Leclerc s’intéresse quant à lui dans La Bourse au Quotidien aux conséquences de l’arrêt du fixing de l’or sur les cours […]

  3. […] Traditionnellement, ce sont des jours de très fortes attaques baissières pour dissuader les acheteurs à terme de demander livraison. Les amateurs d’analyse technique pourront confronter ceci avec l’avis de mon collègue Gilles Leclerc sur le site de la Bourse au quotidien. […]

  4. […] Traditionnellement, ce sont des jours de très fortes attaques baissières pour dissuader les acheteurs à terme de demander livraison. Les amateurs d’analyse technique pourront confronter ceci avec l’avis de mon collègue Gilles Leclerc sur le site de la Bourse au quotidien. […]

  5. […] : la fin de la manipulation des cours, le début de la hausse ? Gilles Leclerc pose la question sur labourseauquotidien.fr. « Saviez-vous que depuis pratiquement un siècle, le prix de l’or − ou tout du moins son […]

  6. […] : la fin de la manipulation des cours, le début de la hausse ? Gilles Leclerc pose la question sur labourseauquotidien.fr. « Saviez-vous que depuis pratiquement un siècle, le prix de l’or − ou tout du moins son […]

  7. […] http://labourseauquotidien.fr/gold-fin-manipulation-cours-debut-hausse/ […]

  8. […] C’est ce que vous expliquait Gilles Leclerc dans la Bourse au Quotidien, en vous proposant une analyse technique que je vous propose de retrouver ici. […]

  9. […] C’est ce que vous expliquait Gilles Leclerc dans la Bourse au Quotidien, en vous proposant une analyse technique que je vous propose de retrouver ici. […]

  10. […] très forts soupçons de manipulation des cours de l’or et de l’argent. En juin dernier, dans labourseauquotidien.fr, Gilles Leclerc expliquait que le fixing de l’or « était déterminé non pas par les […]

  11. […] entre elles du prix à accorder au métal précieux », expliquait Gilles Leclerc dans labourseauquotidien.fr en juin dernier. C’est suite à de trèèèès forts soupçons de manipulation des cours de […]

Laissez un commentaire