Gianbeppi Fortis: « En 10 ans notre cours de Bourse a été multiplié par 10 »

Rédigé le 8 mai 2013 par | Interviews, Mid et Small Caps Imprimer

Gianbeppi Fortis PDG de Solutions 30J’ai dernièrement rencontré Gianbeppi Fortis, le P-DG de Solutions 30 (FR0010263335), pour ma lettre d’infos et d’investissement Mes Valeurs de croissance. Je vous livre ici l’échange que nous avons eu.

Près de 10 ans après sa création, Solutions 30, s’apprête à franchir le cap symbolique des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires – c’est du moins l’objectif que vise le groupe sur 2013. D’ailleurs, quand on lui en parle, Gianbeppi Fortis, P-DG de Solutions 30, se montre plutôt optimiste sur le sujet. Retour sur une société déterminée à atteindre ses objectifs.

EL : Pouvez-vous revenir sur vos débuts ? GF : Ingénieur de formation, j’ai toujours évolué dans le secteur des services informatiques et télécoms. J’ai d’abord créé une société spécialisée dans ce domaine avant de la revendre en 1997 – empochant au passage 5 fois ma mise de départ. J’ai ensuite rejoint Kast Telecom Europe, un opérateur de télécommunications haut-débit, où j’ai pris en charge la direction de l’Europe. Puis, en 2003, je me suis à nouveau lancé dans l’aventure entrepreneuriale avec la création de PC30 (embryon de Solutions 30), une société spécialisée dans le dépannage informatique à domicile. Notre chiffre d’affaires a très vite explosé. Il est passé de 0,3 million d’euros en 2004 à 10 millions d’euros en 2006 pour atteindre 37 millions d’euros en 2008 et 77,13 millions d’euros en 2012 ! Notre ambition est de dégager 100 millions d’euros de CA cette année.

EL : Quelle croissance ! Comment l’expliquez-vous ? GF : En 10 ans, notre activité a été multipliée par 10. D’abord, nous sommes positionnés sur des marchés porteurs, le haut-débit et la fibre optique entre autres. Ensuite, dès 2004, outre notre activité historique – l’assistance informatique sur site –, nous nous sommes diversifiés sur quatre segments connexes en forte expansion : l’énergie, le multimédia, les systèmes de paiements et la sécurité. Et, depuis 2008, nous nous développons à l’international. Nous avons ainsi créé des filiales en Italie, en Allemagne, au Benelux et en Espagne via l’acquisition d’acteurs locaux. Même si l’international ne pèse encore que 23% de notre activité totale, il reste l’un de nos principaux axes de développement.

EL : Justement, vous quittez la France. Pourquoi ? GF : Nous avons décidé de déménager notre siège social au Luxembourg. L’idée est bien sûr d’accompagner notre stratégie d’ouverture à l’international tout en renforçant notre position de leader européen. Cela d’autant que nous souhaitons réaliser dans chacun des pays où nous sommes actuellement implantés un chiffre d’affaires comparable à celui que nous dégageons actuellement en France – soit un chiffre d’affaires total de 300 millions d’euros. Cela peu paraître très ambitieux mais c’est notre plan. Et, pour le concrétiser, la France reste bien sûr au coeur de notre stratégie – notamment sur le créneau de l’installation et de la maintenance des compteurs intelligents ERDF et GDF pour lesquels nous avons de grandes chances de remporter l’appel d’offres.

EL : Solutions 30 est coté en Bourse depuis 2005. Qu’en retirez-vous ? GF : Nous avons commencé notre aventure boursière sur le Marché Libre en 2005 avant de la poursuivre en 2010 sur Alternext. Comme nous n’avons pas besoin de lever des fonds, la Bourse ne nous apporte pas grand-chose de ce côté-là. En revanche, et c’est très important à nos yeux, elle contribue clairement à renforcer notre notoriété. En effet, il est beaucoup plus facile de se développer à l’international quand on est listé…

EL : Etes-vous satisfait de votre cours de Bourse? GF : J’ai pour habitude de ne jamais commenter notre parcours boursier. Néanmoins, comme vous le savez, la progression de notre titre atteint 20% en 1 an. Si vous faites le calcul, de notre IPO à aujourd’hui, notre cours de Bourse a été multiplié par 10. Bref, vous le comprenez, je n’ai rien à dire de négatif sur notre cours de Bourse. Et ce d’autant plus que l’élargissement de notre flottant amènera de nouveaux investisseurs. En effet, nous avons récemment reclassé 22% de notre capital, ce qui nous a permis d’élargir notre flottant à 31%. Nous avons par ailleurs décidé de diviser par 2 notre nominal lors de la future assemblée générale qui se tiendra le 15 mai prochain.

Ndlr : retrouvez le décryptage d’Eric Lewin sur Solutions 30 ainsi que ses analyses complètes de valeurs, et ses recommandations boursières sur Mes Valeurs de Croissance.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Il y a quelques jours, un petit cercle de traders a pu déboucler des gains de 63% et 24% quasiment coup sur coup… pour une performance globale nette de frais de courtage de près de +75% !

Pour faire comme eux, continuez votre lecture…

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire