Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


George Osborne veut transformer le Royaume-Uni en paradis fiscal

Rédigé le 4 juillet 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Suite au vote du « Brexit », le ministre des Finances britanniques George Osborne (son vrai titre est Chancellor of the Exchequer) propose que le Royaume-Uni abaisse le niveau de taxation des entreprises à 15% (contre 20% actuellement), soit tout juste 3 points de plus que l’Irlande, qui fait figure de véritable paradis fiscal avec ses 12%.

Après le « Brexit », George Osborne veut transformer le Royaume-Uni en paradis fiscal.

Rappel : le taux d’impôt sur les sociétés outre-Manche était de 30% en 2008 et le budget du pays y a survécu, mais au prix de coupes drastiques dans les dépenses sociales.

NB : pendant ce temps, la France vient de se doter dès 2017 d’une nouvelle taxe « spéciale » (baptisée « TSER », nous en reparlerons bientôt) qui va venir alourdir l’impôt foncier des entreprises et des particuliers).

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire