General Electric : pas d’électrochoc positif sur l’annonce de la réduction de 50% du dividende

Rédigé le 13 novembre 2017 par | Actions, Big caps, US Imprimer

General EletricLe dicton « vendez la nouvelle » fonctionne en général… mais pas pour General Electric (US3696041033) !

Après -35% depuis le début de l’année et 68Mds$ de capitalisation partis en fumée, le conglomérat annonce la division par 2 de son dividende (99,99% des opérateurs s’attendaient à ce qu’il soit réduit) mais le marché ne salue pas une « sage décision » – largement anticipée – et inflige un nouveau repli de -3,3% (soit -37,5% en 2017) qui précipite le cours sous les 20$, pour la première fois depuis mai 1992.

Un grand plan de réorganisation stratégique est en gestation… mais les investisseurs ne veulent détenir aucun « loser » en portefeuille à 1 mois des habillages de bilans de fin d’année : les vendeurs à découvert maintiennent la pression.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire