Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


G20 Finance : la BCE se jette des fleurs

Rédigé le 14 avril 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Nous venons d’assister à une réjouissante séance d’auto-congratulation de nos élites monétaires ce jeudi matin. Vitor Constancio (le bras droit de Mario Draghi à la BCE) a profité d’une conférence sponsorisée par la Levy Economics Institute pour rappeler que les taux ultra bas mis en place par la BCE ont contribué à améliorer la rentabilité des banques.

Les membres de la BCE s’auto-congratulent à la veille du G20 Finance de Washington.

José Vinals (directeur du département marchés monétaires à la BCE) surenchérit en affirmant que les taux négatifs ont un impact positif sur l’économie européenne.

Vitor Constancio est en revanche d’avis que les États-Unis n’ont pas besoin de taux négatifs, leur inflation étant loin du niveau zéro que l’on déplore en Europe. Surveillons le CPI cet après-midi aux Etats-Unis, il nous éclairera sur la tendance des prix américains en mars.

Comme ces avis définitifs émanent des plus hautes sphères de l’Institut de Francfort (qui retrouveront leurs collègues ce weekend à Washington pour le G20 Finance), leurs auteurs sont dispensés d’en apporter la preuve.

Se lancer dans des démonstrations – forcément alambiquées – ne ferait qu’affaiblir leur propos. Puisqu’on vous dit que les taux zéro c’est tout bon, que voulez-vous de plus ?

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire