Fuyez les actions !

Rédigé le 31 août 2011 par | Big caps, Matières Premières Imprimer

___________________________

Rédacteur de Fx Profit Trader ___________________________

Le ridicule ne tue pas. Heureusement… sinon, nous n’aurions sans doute plus d’hommes politiques en Europe, ni même de banquiers centraux. Les politiques ne prennent pas la mesure de ce qui se passe, et mettent en danger votre capital par simple ambition et incompétence…

En France, on a la solution ! Les sodas seront taxés l’année prochaine pour venir éponger la dette. Si le but est de rendre les ménages moins obèses, la dette, elle, continuera de gonfler si les décisions prises ne sont pas plus consistantes !

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

Peu importe les aléas du CAC 40, les belles plus-values existent, et je vais vous montrer où les trouver.

En 10 ans, j’ai transformé 62 500$ en 305 000$. Mon nom est Marc Mayor, et aujourd’hui j’ai repéré une minuscule société qui pourrait vous rapporter jusqu’à 1 000% de gains potentiels !

Découvrez ici la société que j’ai sélectionnée pour vous et visez 1 000% de gains !

____________________________________________________________________________________________________

La France menacée ; l’Allemagne déprimée La note de la France est en danger, peut-être même déjà condamnée, alors que S&P a renouvelé sa vigilance mardi matin sur la politique fiscale française… espérons qu’ils aiment le cola !

En Allemagne, la situation n’est pas brillante et la contagion de la crise vient frapper aux portes du leader européen qui ne va peut-être pas si bien que ça non plus. L’indice ZEW du sentiment économique a chuté à un plus-bas de deux ans et demi (fin 2008, ça ne vous rappelle rien ?) à -37,6 points. Cela reste toutefois « moins pire » que la moyenne européenne à -40 points !

Le moral des investisseurs européens est donc dans les chaussettes et cela devrait se ressentir encore un moment sur les marchés. Le rebond actions en place se fait dans des volumes dérisoires. Prenez garde.

En outre, en continuant à se servir au « robinet de liquidités de la Fed » (via la fameuse Dollar Swap Line), la BCE illustre bien les tensions au sein même du marché interbancaire. Les banques ne se font plus confiance entre elles, ne se prêtent plus.

Fuyez les marchés actions ! Diversifiez-vous Depuis des mois je le répète : fuyez les actions et diversifiez-vous sur les nouveaux marchés tels que les matières premières et le Forex maintenant accessibles facilement à tous. Les abonnés à mon service, FxProfitTrader, ont ainsi vu leur capital progresser de 14,96% depuis le 1er janvier pendant que le CAC 40 reculait de 20%… le tout en seulement 10 minutes de trading par jour tous les matins à heure fixe et avec une maîtrise totale du risque.

Le marché ne fait pas de distinction entre bonnes ou mauvaises valeurs, quand il monte, toutes montent même des entreprises au bord du gouffre, la crise Internet nous l’a prouvé, mais l’inverse est vrai aussi.

Sur le Forex, pas de faux-semblants ni de comptes à éplucher et une liquidité incomparable grâce à des volumes 1 000 fois supérieurs à ceux du CAC. Pensez-y. Prenez en main votre capital !

Place au qualitative easing La semaine dernière a été marquée par l’attente presque maladive du discours de Ben Bernanke depuis le Jackson Hole lors de la traditionnelle réunion des banquiers centraux américains.

Il n’annoncera pas de QE3, trop contesté par ses confrères, mais il devra toutefois essayer de préserver le moral des investisseurs. Mais si on lui confisque sa planche à billets, il ne pourra plus garantir aux investisseurs une masse de liquidités à bas coût.

Quelle solution ? Simple, les investisseurs ont peur de deux choses : le manque de liquidités et le risque. A défaut de pouvoir continuer de couvrir le premier besoin, la Fed va prendre les risques à la place des investisseurs. On appelle ça le qualitative easing : l’assouplissement qualitatif. Ce n’est pas nouveau : la Fed et la BCE le font depuis le début de la crise en achetant tous les produits les plus pourris de la planète ; là elles vont accélérer !

En clair, les banques centrales deviennent les poubelles du système financier mondial. Le problème des poubelles, c’est qu’elles finissent toujours par déborder… En attendant, euro et dollar se tiennent la main !

L’attentisme a poussé la paire EUR/USD à tester régulièrement ses bornes extrêmes à court terme, entre 1,4480 et 1,4350.

Graphique: EURUSD

Ainsi, la paire est entrée dans une configuration triangulaire de consolidation et malgré un léger biais haussier technique, la pression baissière augmente progressivement.

D’un point de vue graphique, la zone clé court terme est à 1,4350. En cas de cassure, on pourrait rapidement aller tester les 1,4180. A l’inverse si ce support tient, la hausse visera la zone des 1,4580. Pour ma part, je privilégie le scénario baissier.

Première parution dans La Chronique Agora le 30/08/2011.

Mots clé : -

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Un commentaire pour “Fuyez les actions !”

  1. […] De quoi vous faire oublier rapidement les actions… AKPC_IDS += "6800,"; […]

Laissez un commentaire