Vallourec : la valeur massacrée qui devrait rebondir

Rédigé le 27 juillet 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Sans doute avez-vous déjà entendu l’expression « baissier mais survendu »… Eh bien, elle convient particulièrement à Vallourec (FR0000120354 – VK), dont le cours s’est effondré de plus de 40% depuis la mi-avril.

Le consensus des analystes à 3 mois donne un objectif à 17,9 € et la fair value (ou « juste valeur », calcul qui prend en compte les flux de trésorerie à venir et qui sert de base pour la valorisation) fait ressortir une estimation à 26 €.

S’échangeant actuellement péniblement aux alentours des 16 €, la valeur semble donc avoir pâti des sautes d’humeur du marché. Cependant, « mauvaise humeur ou pas », les valeurs massacrées ont ceci d’intéressant qu’à la moindre bonne nouvelle, leur cours sont susceptibles de rebondir fortement,  au moins à court terme,  et donc de présenter de belles opportunités de trading pour peu que l’on arrive à s’y positionner au bon moment. Et il est bien probable que ce moment soit proche en ce qui concerne Vallourec.

Vous allez voir qu’une impulsion haussière est probable : je vais vous montrer quels indicateurs surveiller pour pouvoir acheter.

Pourquoi j’anticipe un rebond ?

Deux raisons laissent à penser que la valeur va sans doute rebondir. La première est graphique,  la seconde technique.

Au niveau graphique : les prix sont au contact d’un support de long terme (le segment vert oblique), support qui a déjà largement joué son rôle, comme le montrent les précédents rebonds du cours à son contact. De plus, ce support correspond aussi à un report d’amplitude (flèches violettes) permettant de cadrer les prix sur le long terme.

La seconde raison, technique, me vient d’un indicateur que j’ai développé personnellement, et élaboré pour détecter automatiquement les valeurs qui subissent une « poussée des volumes » extrême (je vous l’explique en détail dans ma série de webinaires, et vous donne même les codes pour que vous puissiez aussi le programmer). Je l’ai fait apparaitre dans la fenêtre du dessous, sur ce graphique. Cet indicateur calcule une sorte de volatilité appliquée aux flux de transactions d’une valeur. Et quand cette volatilité (ou poussée) arrive dans des zones extrêmes… alors ATTENTION !

Pour faire simple et rapide, quand la poussée dépasse une certaine magnitude (c’est-à-dire que l’indicateur mesure une poussée supérieure à la ligne horizontale sur le graphe) c’est que nous sommes vraisemblablement en présence d’une anomalie de marché. Et que quand la poussée s’arrête – voire, s’inverse – de jolis retournements sont alors potentiellement jouables.

Ce sont ces zones de poussée extrêmes que je vous ai indiquées sur le graphe à l’aide des barres verticales orangées qui relient les prix et le signal de « poussée volumes ». Vous pouvez constater la pertinence de cet indicateur par la réponse des prix succédant à son déclenchement.

Donc, pour résumer : en vue long terme les prix sont en appui sur un support et se trouvent au même moment dans une configuration de « poussée volumes extrêmes ». Ce qui laisse présumer d’un retournement imminent… en cas de signal.

Et c’est pour trouver ce signal que je vous propose maintenant de nous tourner vers la vue Journalière.

Quand passer à l’achat ?

Les prix sont actuellement maintenus dans un canal (violet) extrêmement baissier. Donc – si le support hebdomadaire qui passe par ces niveaux doit tenir et permettre un rebond (je dirais plutôt un rattrapage) du cours, alors le signal attendu pour prendre position sera une cassure à la hausse de la résistance de ce canal baissier.

Quel objectif pour ce « rattrapage » ?

Graphiquement, dans ce genre de configuration, les prix peuvent très rapidement revenir en pull back sur leur premier niveau de résistance graphique qui se situe ici vers les 18 €, (soit le niveau du segment orange), qui d’ailleurs correspond au consensus à 3 mois dont je vous parlais en introduction (à 17,9 €). C’est un potentiel gain de quelque 10% dans un premier temps.

Si ce niveau est atteint, j’en profiterai alors pour solder la moitié de ma position et viser les 20,5 € de la résistance suivante (indiquée par le segment rouge), soit un potentiel non négligeable de 30%.

Bons trades,

Gilles.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire