Forex : mes scénarios préférés pour le premier trimestre 2012

Rédigé le 4 janvier 2012 par | Matières Premières Imprimer

J’ai souhaité, en ce début d’année, vous proposer un point technique sur les devises.

J’ai choisi trois paires qui me semblent présenter un bon potentiel dans les prochaines semaines. De l’euro au dollar, en passant par le yen et la livre sterling, ces trois paires me semblent bien représenter la situation actuelle et pourraient nous permettre d’en profiter.

EURUSD : la baisse toujours d’actualité
La baisse de la devise européenne face au billet vert semble inéluctable.

Alors que la gouvernance de l’Europe fait toujours défaut, des signaux positifs sont envoyés par les Etats-Unis.

Amélioration de la confiance des consommateurs et du secteur immobilier en tête, les Etats-Unis pourraient, une nouvelle fois, malgré la menace de dégradation de sa note par Fitch jeudi 22 décembre, être la locomotive de la croissance occidentale.

Graphique: EURUSD
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Techniquement, un rebond semble possible vers 1,3380/1,3420 avant une reprise de la baisse vers un nouveau palier à 1,2650.

Le croisement des moyennes mobiles à 100 et 200 jours (en rouge et bleue) est un signal fort de baisse.

USDJPY : la Banque du Japon à la manoeuvre
Le yen s’est fortement apprécié ces derniers mois en raison de l’aversion pour le risque.

Cette remontée a obligé la banque du Japon à intervenir massivement pour éviter la baisse de compétitivité de ses exportateurs déjà en mauvaise posture suite à la catastrophe de Fukushima.

Graphique: USDJPY
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Après deux actions massives, la baisse de la paire USDJPY semble s’être ralentie. Avec un retour des investisseurs en début d’année, la paire devrait facilement rejoindre sa zone pivot vers 80 yens.

EURGBP : les meilleures ennemies
En ces temps de crispation politique franco-anglaise, je ne pouvais éviter la paire opposant l’euro à la livre sterling.

Et si certains ministres français estiment qu’il vaut mieux être en France qu’au Royaume-Uni, le marché des changes, lui, semble penser le contraire.

Graphique: EURGBP
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Sur ce graphique hebdomadaire, nous pouvons constater la rupture de la ligne de support qui devrait rapidement amener la paire à tester une zone d’overlap aux alentours de 0,8050.

Ce graphique illustre bien que l’arbitrage des marchés se fait en faveur de la Grande-Bretagne saluant à la fois sa volonté politique de réforme mais aussi l’indépendance de sa banque centrale, libre d’agir plus vite qu’une BCE désarmée.

Reste à savoir si la Grande-Bretagne a les moyens de vivre avec une monnaie forte…

Première parution dans L’Edito Matières Premières & Co le 23/12/2011.

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

Investissez dans l’or grâce aux conseils de Simone Wapler !

Depuis 2009, Simone Wapler sélectionne et recommande à ses lecteurs des valeurs or… argent… uranium… terres rares… lithium… et bien d’autres encore !

Parmi ses plus grands succès « minières » : des gains de 136% et même 263% !

Mettez l’expertise de Simone Wapler au service de vos performances : n’attendez plus pour découvrir son message…

Mots clé : - -

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Laissez un commentaire