En attendant la Fed misez sur l’USD/CHF

Rédigé le 2 novembre 2010 par | Matières Premières Imprimer

Analyste et responsable d’un service de trading sur le Forex

La semaine dernière a démarré plutôt tranquillement sur les marchés tant l’attente était grande avant les chiffres du PIB du troisième trimestre aux Etats-Unis. Et surtout dans l’attente de la réunion de la Réserve fédérale qui se tiendra cette semaine.

Seul le PIB en Grande-Bretagne, qui a surpris le consensus avec une hausse de 0,8% contre 0,4% attendu, a permis de mettre un peu de mouvement sur le Forex. Toutefois, la livre sterling n’est pas parvenue à confirmer sa hausse face au billet vert. Elle traduit à elle seule les fortes pressions que subit la tendance actuelle.

Consolidation à attendre
Et comme je l’écrivais déjà la semaine dernière, c’est à une consolidation que je m’attends désormais. Consolidation qui permettrait au billet vert de reprendre son souffle et aux officiels américains de préserver leur image après un G20 où le secrétaire n’a pas hésité à pointer du doigt les manipulateurs de monnaie.

Techniquement aussi, cette trêve ferait du bien à la tendance, après plusieurs semaines consécutives à sens unique.

Regardez ces indices de devises qui comparent, en jaune l’évolution du franc suisse face aux autres devises du marché et, en orange l’évolution du dollar américain contre un panier de monnaies.

Graphique: Indices de devisesCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Alors que le franc suisse a gagné plus de 5% depuis fin avril, le billet vert abandonne plus de 4,40%. Un mouvement correctif me semble probable et la paire USD/CHF est le support idéal car très réactif.

USD/CHF : visez la parité
Lundi dernier, les abonnés de FxProfitTrader se sont positionnés, dans le cadre de ma stratégie de swing trading, à l’achat sur la paire dès 0,98. En effet, je m’attends à un retour vers le seuil psychologique des 1CHF, seuil qui correspond aussi à la zone des 23,6% de retracement de la vague de baisse.

Graphique: USD/CHFCliquez sur l’image pour l’agrandir.

J’anticipe même en cas de rupture une extension jusqu’à 1,0320, zone des 38,2% de retracement.

Il faut encore et toujours rester très prudent, car les annonces lors du Comité monétaire de la Fed de jeudi prochain seront très attendues et devraient apporter beaucoup de volatilité.

Mots clé : -

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Laissez un commentaire