Footsie 100 : messieurs les Anglais, tirez les premiers

Rédigé le 12 juin 2017 par | Algos, Analyses indices, Autres indices Imprimer

La semaine dernière, Theresa May a subi une lourde défaite lors des législatives britanniques. Les sondages donnaient pourtant son parti (les Tories parti conservateur) largement gagnant. Voulant renforcer son emprise sur la Chambre des communes pour disposer d’une base la plus solide possible afin de mener à bien les négociations sur le Brexit, elle avait donc décidé de convoquer les électeurs à un scrutin anticipé.

Erreur !

Les résultats se sont retournés contre elle. Avec désormais une majorité relative, son assise s’en retrouve affaiblie. Elle va se trouver obligée de composer avec l’opposition en même temps qu’elle devra faire face à l’UE – dont vous aurez remarqué que cette dernière ne compte pas lui faire de cadeaux (doux euphémisme).

Footsie

Il était largement admis (ou du moins martelé par les médias) qu’un vote en faveur du Brexit enverrait le Footsie (FTSE100) par le fond.

Erreur !

Plus de 30% de hausse s’en sont suivis.

Cela dit l’analyse technique que nous avions faite montrait que ce que racontaient les médias et ce que faisaient les marchés était diamétralement opposé : les marchés étaient acheteurs, contrairement à tout ce que l’on pouvait entendre (voir notre analyse de l’époque ici). Le marché a donc depuis adoré la perspective d’un « hard Brexit ».

Alors maintenant ze quechtionne :

Après plus de 30% de hausse en ligne droite et alors que la mise en place d’un « hard Brexit » risque de se transformer en « soft Brexit », le Footsie va-t-il (enfin) corriger ?

Fort probable mon cher Watson !

C’est tout du moins ce que nous racontent les deux graphes que je vous soumets maintenant.

Gros risque de correction sur l’indice Anglais (FTSE100)

En vue long terme (mensuel), le FTSE 100 évolue dans un large canal haussier (orange). Par contre, la résistance de ce canal met un point d’arrêt aux impulsions haussières (petites flèches rouges) qui se transforment souvent (mais pas tout le temps) en consolidation.

Footsie en mensuel Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Comme d’habitude, vous voyez également que les supports et résistances majeurs sont situés sur des niveaux d’amplitudes équivalentes (flèches verticales bleues et orange).

Or, le FTSE 100 vient de rejoindre une résistance intermédiaire (« R1 ») et a touché en même temps la résistance du canal haussier (pastille jaune).

Côté indicateurs techniques, le SMI est en zone de surachat (pastille rouge).

Conclusion : les graphes nous disent que nous sommes en présence d’une zone dure sur laquelle une correction risque de se mettre en place (flèche orange).

Maintenant, passons à l’échelle de temps inférieure : la vue hebdomadaire.

J’y ai reporté les niveaux clés de support et résistance (« R1 » et « S ») de la vue mensuelle.

Footsie en hebdo Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Les lignes verticales pointillées qui relient les prix à l’indicateur de tendance MACD montrent des signaux de retournement d’un type très particulier. C’est ce que j’appelle des « 123 MACD Reversal ». Je développe ce type de signal technique très fort dans mes Webinaires car c’est l’un des seuls signaux techniques à partir duquel je m’autorise à contrer une tendance. Et pour cause : quand ce genre de signal se valide, on a au minimum l’apparition d’une correction (j’ai réalisé 6 vidéos de 2 heures pour vous expliquer et vous former à tout mon système d’analyse technique. Abordable pour tout le monde, si vous voulez plus d’infos, c’est ici). Pour résumer ce signal, disons que la MACD doit se retourner à la baisse sous un axe de propagation (ici les petits segments rouges) et dans le cas d’une double divergence. En fait, à la troisième petite flèche rouge donc.

Ce qui est le cas des signaux qui sont mis en évidence.

Nous avons donc un nouveau « 123 MACD Reversal » en préparation car les prix sont au contact des regroupements de résistance graphique de long terme.

Conclusion : si le 123 Reversal se valide, vous avez 90% de probabilité de départ en correction. L’objectif sera un retour sur la zone de support « S » soit vers 6 700 points.

Un bon 10% plus bas.

Bonne semaine,

Gilles,

ERIC LEWIN

« En 1987, Un vétéran de la Bourse m’a révélé LE secret qui pourrait changer la vie de milliers de retraités, présents et futurs…

Il l’appelait :

Le Plan Brongniart »

 

Mots clé : - - -

laurence
laurence

Laissez un commentaire