Focus sur… la vague A d’Elliott

Rédigé le 3 février 2010 par | Apprendre la Bourse Imprimer

L’apparition de la vague A marque le moment où la grande tendance s’inverse. En d’autres termes c’est le début de la fin. La séquence impulsive s’achève (1 à 5) pour laisser place à la séquence de correction (A, B, C).

Durant cette phase, certains précurseurs — anticipant un retournement de tendance – exercent une pression vendeuse qui finalement l’emporte. Il reste cependant des acheteurs…

De manière générale elle se décompose en cinq temps. Dans ce cas de figure on peut observer, à la même échelle, une vague en cinq temps succéder à une vague en cinq temps. C’est une caractéristique intéressante de l’inversion de tendance. Elle constitue un signal précieux pour l’analyste chevronné. Néanmoins on l’assimile parfois à une correction de moindre importance, difficile alors d’y voir la fin d’un mouvement.

Mots clé : -

Laissez un commentaire