Focus sur… la vague 1 d’Elliott

Rédigé le 27 janvier 2010 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Revenons un peu plus précisément sur la vague 1.

La vague 1 est de nature trompeuse. Sur une tendance de fond — haussière comme baissière — on l’assimile trop rapidement à un simple mouvement de correction (rebond ou repli).

De prime abord il est donc très difficile d’y voir les prémices d’un retournement de tendance. Seuls des yeux aguerris sont capables de reconnaître les signes fallacieux de la vague 1. On l’appelle donc, à juste titre, la vague des « initiés », des « astucieux ». C’est la vague des précurseurs, ceux qui ont un temps d’avance sur la tendance.

C’est également la vague des « contrariens ». La vague de ceux qui pensent à contre-courant, qui achètent quand ça baisse et vendent quand ça monte !

De manière générale, elle se décompose en cinq temps et fait forcément suite à une vague de sens contraire.

Exemple : La vague précédent notre vague 1 est baissière. Les volumes commencent à croître, le camp des vendeurs reste cependant confiant et la pression acheteuse de nos initiés s’expose à une forte correction : la vague 2.

Mots clé : -

Laissez un commentaire