Fnac Darty entre en zone d’achat !

Rédigé le 28 août 2018 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

Fnac Darty (FR0011476928-FNAC) a connu un mois d’août un peu agité. Si les soubresauts du CAC40 en raison de la crise économique en Turquie n’ont pas aidé, le newsflow intrinsèque de la valeur a également été à la peine.

En cause, la situation financière toujours difficile de son premier actionnaire, Ceconomy. Le groupe allemand, qui détient une participation de 24% dans le distributeur, a en effet rapporté mi-août avoir déploré de nouvelles pertes au titre du troisième trimestre de son exercice.

Celles-ci s’expliquent notamment par une provision liée à la dépréciation de 138 M€ de sa participation dans Metro. Ceconomy est en effet mêlé de près au dossier du distributeur allemand, qui a vu son titre bondir de plus de 10% à la suite de l’annonce de la cession de 7,3% du capital par l’un de ses actionnaires, la famille Haniel, et dont il détient 10% du capital.

Pour bien replanter le décor, je rappelle que Metro avait décidé en juillet 2017 la scission de ses activités dans la distribution d’électronique grand public via la création de Ceconomy, qui cherche désormais à vendre sa participation dans Metro.

Cette opération présenterait l’avantage de faire rentrer du cash, suivant la volonté du management de « réduire les coûts ». Elle permettrait aussi à Ceconomy de sortir complètement de la distribution alimentaire pour se focaliser sur l’électronique grand public.

Ceconomy pourrait accroître sa participation

De quoi replacer sur le devant de la scène la participation de 24% dans Fnac Darty et faire germer l’hypothèse de son accroissement grâce au liquidités obtenues en sortant de Metro. Celle-ci n’a en effet rien d’incongru alors que la société de courtage en assurances SFAM s’est invitée au capital (11%) au premier trimestre.

D’une façon générale, Fnac Darty est un dossier coutumier des soubresauts capitalistiques. Outre le désengagement de Vivendi début juillet, on se souvient que les liens du groupe avec Carrefour ont fait couler beaucoup d’encre l’an passé. De l’eau a toutefois coulé sous les ponts depuis (Carrefour a pris une participation de Showroomprivé en début d’année) et il semblerait que les éventuelles ardeurs du distributeur vis-à-vis de Fnac Darty ont été tempérées.

Enfin, d’un point de vue graphique, on constate qu’après avoir atteint des sommets historiques au-delà des 100 € en début d’année, le titre est depuis retombé à proximité d’une importante zone de soutien ascendante (visible en bleu clair + flèches vertes sur mon graphique hebdomadaires ci-dessous).

Graphique de l'action Fnac Darty

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Or, j’aime assez bien quand je retrouve cette conjonction d’arguments, à la fois en termes de newsflow, mais également d’un point de technique.

Pour le dire plus directement : cette configuration pourrait bien préfigurer un rebond.

Quand les enseignes traditionnelles s’adaptent aux nouvelles habitudes de consommation

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Mots clé : - - -

Un commentaire pour “Fnac Darty entre en zone d’achat !”

  1. bonjour ,

    Merci pour cette analyse tech et fondamental
    Effectivement le cours arrive sur une zone support importante avec un stop loss court

    achat une partie ce vendredi à 72.10 stop 68.50

    pouvez vous regarder ERAMET svp ? Même configuration le support ascendant se trouve vers 63 eur

    j’ai un doute à ce qu’il vienne le chercher sachant que je surveille un double bottom à 71.60 car nous sommes nombreux à attendre un retour sur ce support
    merci beaucoup

Laissez un commentaire