Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Le FMI plus optimiste pour 2017, sauf pour l’Arabie saoudite

Rédigé le 16 janvier 2017 par | Pétrole Imprimer

Le FMI croit en « l’effet Trump » et revoit à la hausse ses prévisions de croissance de +0,1% aux Etats Unis (à +2,3% en 2017 de +0,4% à +2,5% en 2018).

Le FMI rajoute également +0,1% au PIB de l’Eurozone (à +1,6%) en 2017 et maintient ce score pour 2018.

Le Royaume-Uni accélérera de +0,1% en 2017 mais 2018 est révisé à la baisse (Brexit oblige).

Les prévisions de croissance mondiale du FMI demeurent inchangées à 3,4% pour 2017 et à +3,6% pour 2018, grâce surtout au relèvement des anticipations concernant la Chine, de +3,2% à +3,5% (le FMI s’aligne sur les attentes de Pékin).

Le pays qui subit la plus lourde révision à la baisse, c’est l’Arabie saoudite: de +2 à +0,4% (division par 5).

L’Arabie qui annonce d’ores et déjà que la réduction de la production n’a pas vocation à être prolongée en 2017.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire