Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Flight to quality : l’obligataire se détend ce matin mais…

Rédigé le 23 mars 2017 par | BCE, Taux & Devises Imprimer

L’embellie se poursuivait ce jeudi matin sur les marchés obligataires et l’une explications pourrait résider dans petit mouvement de flight to quality vers l’obligataire (course à la sécurité) au détriment des actions. En fait il ne se passe rien d’impressionnant avec -0,2% mercredi et -0,2% aujourd’hui à Paris, mais on a joué à se faire peur avec des baisses de 0,80% en séance.

Le chiffre du jour ne nous éclaire guère davantage quant à la raison de cet engouement pour l’obligataire ce matin : la baisse de l’indice de confiance dans l’industrie manufacturière en Europe, en recul de 107 vers 104 en mars n’a pas de valeur prédictive très éprouvée.

Mais le résultat est là. Les OAT françaises se détendent de 7 points en 24H à 1,02%, les Bunds de 6 points à 0,398%, les bonos espagnols de 8 points à 1,704%. Il s’agit de la 5ème séance de détente consécutive et les Bons du Trésor européens (à part les BTP italiens) renouent avec leurs niveaux des 6/7 mars derniers.

Les BTP italiens restent, eux, encore autour de 2,40%, c’est à dire leur précédent pic du 6 février dernier… Voilà peut être une des justifications à cette sortie du patron de la Banque de France (Mr Villeroy de Galhau) : « il est trop pour écarter les mesures de soutien à l’économie de la BCE ».

BTP italien

Mots clé : - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire