FLASH SPECIAL : +2% SUR LE CAC40 : on frôle l’escroquerie en bande organisée!

Rédigé le 4 décembre 2009 par | Autres indices Imprimer

FLASH SPECIAL

L’énorme tromperie concernant les chiffres de l’emploi en octobre par le Département US du travail provoque une explosion de +2% sur le CAC40 (sans la moindre transaction) entre 14h30 et 14h32.

Le CAC40 s’envolait au-dessus des 3 830 points, et si vous aviez un tracker bear pour vous prémunir de la baisse (c’était notre stratégie au 0 899 88 20 36*), vos positions se sont retrouvées en baisse radicale, mais sans coter !

Quand bien même vous auriez placé des stops pour vous couvrir, aucun n’aurait fonctionné car il s’est produit un gap total de -3,5% (phénomène rarissime) en intraday.

Les marchés sont depuis longtemps roulés dans la farine par le gouvernement américain mais là, c’est le summum de ce qu’il m’a jamais été possible d’observer durant mes 30 ans de carrière et de suivi des stats US !

Comment faire du bon travail dans de telles conditions ?! Ce n’est même plus du « pile ou face » car si nous disons « face », le marché sort sa pièce truquée pour faire échouer le pari !

Je vous explique donc au 0 899 88 20 36* comment gérer vos positions et les titres que je vous avais conseillés d’acheter les jours précédents.

Quoi qu’il en soit, nous n’avons pas fini de dénoncer l’incompétence ou la malhonnêteté des autorités US.

Bon week-end malgré tout. Personnellement, 48h ne seront pas de trop pour faire retomber ma rage !

A la semaine prochaine !

Philippe Béchade

Note de la Rédaction : Philippe Béchade est énervé, mais retrouvez son analyse et sa stratégie au 0 899 88 20 36* tout de suite : il faut réagir vite vu l’incohérence totale des marchés !

*1,35 euro + 0,34 euro / minute. Pour la Belgique : composez le 902 33110, chaque appel vous sera facturé 0,75 euro / minute. Pour la Suisse : composez le 901 801 889, chaque appel vous sera facturé 2 CHF / minute.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

5 commentaires pour “FLASH SPECIAL : +2% SUR LE CAC40 : on frôle l’escroquerie en bande organisée!”

  1. Ok moi aussi, j’ai suivi en direct, le cac40, le SP500 et le dollar index et dès la première minute de 14h30, l’info ayant tombé, c’est parti en flèche mais bizarrement j’ai du retenir ma main 🙂 je pensais que SP500 allait baisser et le dollar monter, mais c’était le décollage de la navette spatiale…..le cac40 ne comprenait rien et bouclait en fanfare mais comme les US reprenaient leurs esprits, sentant bien que le chiffre sentait le faisandé ….grand coup de frein, et on inverse l’aiguillage : le dollar monte et le SP500 baisse, bien corrélé ….Ah enfin je peux lancer ma paire mais comme tout cela est instrumenté, il faut mieux déboucler bien avant la fin de séance ! c’est le règne des initiés 🙂

  2. il semble de plus en plus vital de prendre le calendrier des annonces US en considération pour son trading, maxi-gaps et directions bizarres sont au menu ! on sort avant, c’est plus prudent, et on attend un bonne heure pour entrer et on sort avant 16 heures sur le Cac 40….etc…les banksters sont au pouvoir 🙂

  3. Commentaire de B.E : « suite à l’article de Ph Béchade, comment faire ? C’est trés simple il faut jouer bull. N’oubliez pas que les marchés baisseront lorsqu’il le désireront
    et non pas lorsque vous le décidez. Sur cette leçon d’humilité je vous souhaite un bon week end »

    Réponse de Philippe Béchade :
    Jouer « bull », c’est aussi éthique que de miser — en toute connaissance de cause — sur un outsider choisi par la Mafia dans un tiercé truqué ! En ce qui concerne la leçon d’humilité, nous ne sommes pas naïfs, nous savons depuis longtemps que la hausse est méticuleusement orchestrée… et pour être franc, ce n’est pas le triomphe facile de la collusion « FED-Goldman-Stanley » qui va nous rendre plus humbles.
    Plus incisifs, plus décapants peut être… mais humbles devant l’exercice sans retenue d’une puissance manipularice, probablement pas !
    Cordialement,
    PhB

  4. Commentaire de X.R :
    « Je n’aurai qu’une question : si Goldman Sachs monopolise à ce point les
    transactions qutidiennes, QUI EST CONTREPARTIE DE SES ORDRES? Tant il est vrai que pour gagner de l’argent en bourse, il faut quelqu’un
    aux deux bouts d’une transaction. Non?
    Très cordialement, ».

    Réponse de Philippe Béchade :
    Goldman Sachs représente jusqu’à 70% des ordres passés sur les marchés dérivés mais 95% d’entre eux ne sont que des aller-retours destinés à pousser les cours dans le sens qui leur convient (en fonction des liquidités que la FED met à leur disposition): la contrepartie… ce sont le plus souvent d’autres programmes informatiques de banques concurrentes fonctionnant sur les mêmes logiciels « browniens » exploitant des écarts de cours minimes. Les quelques milliers de vrais ordres qui correspondent à de vraies prises de positions, ce sont les gérants de fonds et les particuliers… mais cela ne représente plus que l’écume des volumes quotidiens !
    La bourse a bien changé: c’est devenu un grand match entre ordinateurs… bien à l’image de notre époque ! Quel est le pourcentage de nos contemporains qui jouent encore au billard (sur un beau tapis vert tendu sur une ardoise) par rapport à ceux qui pratiquent le jeu vidéo ?
    Cordialement,
    PhB

  5. Jouer « long » alors que les valeurs vont s’effondrer de 50% au premier semestre 2010 serait suicidaire.
    Dans un marché truqué, on s’abstient de jouer CT TCT ou ID et on quitte cette table de menteurs et de tricheurs.
    Si vous voulez faire de l’argent, achetez en aujourd’hui pendant qu’il ne coûte rien, prenez en livraison et laisser faire le temps.

Laissez un commentaire