La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Finalement, le pétrole s’envole mais les marchés temporisent

Par Mathieu Lebrun01 Déc 2016

Après l’envolée du pétrole hier suite à l’accord de l’OPEP, le CAC temporise et évolue ce matin en légère baisse après avoir approché les 4600 points hier après midi.

En fait, hier à Wall Street, si le compartiment pétrolier a logiquement été recherché, la tendance sur le reste de la cote était beaucoup plus incertaine. Le Nasdaq a perdu plus de 1% hier soir par exemple. Pour le CAC 40, l’enjeu va être de parvenir à franchir la zone haute des 4 600/4 610 points à courte échéance. Car sous les 4 520 points la configuration serait dégradée et l’indice pourrait revenir sur les 4 475 points.

161201_cac

Sinon, nous avons pris connaissance cette nuit d’une croissance modérée de l’activité manufacturière en Chine au mois de novembre. L’indice PMI manufacturier chinois est ressorti à 50,9 le mois dernier, soit légèrement supérieur aux attentes des économistes (50,8) mais en ralentissement par rapport aux 51,2 du mois d’octobre.

En zone euro cette fois, le PMI manufacturier est par contre ressorti à un plus haut de 14 mois en novembre.

Aux Etats-Unis, on surveillera cet après-midi les inscriptions hebdomadaires au chômage, les dépenses de construction en octobre et surtout l’ISM manufacturier de novembre.

Au niveau corporate :

  • Renault (FR0000131906) était la plus forte hausse du CAC ce matin, à +2% au-dessus des 75 €, porté par une hausse de 8,5% des immatriculations de voitures neuves en France en novembre.
  • Carmat (FR0010907956) plongeait de plus de 20% à l’ouverture sur les 25 €, alors que l’ANSM a demandé au groupe de suspendre ses implantations de cœurs artificiels suite au décès d’un cinquième patient.
  • Valneva (FR0004056851) ouvrait en hausse de 3% au-dessus des 2,70 €, alors que la société de gestion MVM Life Science Partners a acquis 7,5% du capital de la bioteh au cours de 2,60 €.
  • Wendel (FR0000121204) enfin, dévoilera aujourd’hui ses perspectives stratégiques à l’horizon 2020.

Du côté des changements de recommandations de brokers :

  • Vallourec (FR0000120354) évoluait en baisse ce matin, de retour sous les 5,30 €, alors que Barclays a démarré le suivi de la valeur à « sous-pondérer » pour une valorisation de 2,50 €.
  • A l’inverse, Arcelor-Mittal (LU0323134006) gagnait 1% sur les 7,20 €, soutenu par Berenberg qui a relevé son objectif de cours de 8 à 9 €.
photo auteur

Mathieu Lebrun

Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

Voir les articles de Mathieu Lebrun

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :