FIAT et Tesla, les 2 prodiges de la nouvelle année !

Rédigé le 5 janvier 2018 par | Actions, Big caps Imprimer

L’envolée du titre FIAT (IT0001976403) (+7,5% ce vendredi, +18,5% depuis le 2 janvier nous laisse un peu pantois). Y aurait-il des rumeurs d’une OPA ?

Ou est-ce simplement parce que les « algos » se jettent sur tout ce qui affiche une « volat' » positive ? Ce qui engendre une spirale qui finit par ressembler à un « krach à la hausse ». En effet, nous ne sommes pas loin des +20% en 4 séances.

Tesla se maintient envers et contre tout

Mais comment expliquer alors que malgré un newsflow négatif, un avertissement sur les ventes, une révision à la baisse des objectifs de production, Tesla (US88160R1014) ne lâche rien. Il vient même tester 316$ ce vendredi ?

Rappelons que Tesla avait vendu 25 500 véhicules au 3e trimestre 2016 et seulement 24 500 (environ, soit 1 000 de moins) au 4e trimestre 2017. Et ce, en dépit du début de livraison du modèle « S3 ». Autrement dit, les anciens modèles ne se vendent plus, alors que les chaînes de production sont loin d’être amorties.

Que ce soit pour FIAT/Chrysler au Tesla, il est assez difficile d’expliquer le prodige de titres tutoyant ou pulvérisant des records absolus. Mais tant que ça monte, les « algos » payent !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “FIAT et Tesla, les 2 prodiges de la nouvelle année !”

  1. Comme expert en bourse c’est pas terrible d’ecrire de fausses infos pour expliquer votre étonnement de la valeur de Tesla. Vous avez confondu nombre de voitures produites et vendues au T4 2017.
    C’est plus de 29 000 et non 24500.
    Les S et X se vendent toujours très bien et mieux qu’en 2016. De plus 2500 étaient en transit…..
    Un peu de sérieux svp

Laissez un commentaire