Un Philly Fed consternant… juste avant le grand soir de la Fed

Rédigé le 17 septembre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Après un indice « Empire State » de la FED de New York collé au plancher (vers -15), le ralentissement de d’activité industrielle sur la côte Est des États-Unis se confirme avec le « Philly-FED », le baromètre de la Fed de Philadelphie, plus représentatif que celui de la région de New York.

Il chute brutalement de 14,3 à 6 points en septembre (contre une anticipation voisine de +5 à +6) et c’est le plus mauvais score depuis février 2014.

Voilà encore un argument fort en faveur d’un maintien de la politique de taux zéro par la FED.

Il est assez étonnant que l’économie américaine émette des signaux aussi contrastés mais contrairement à l’immobilier (voir notre précédente dépêche) qui constitue un vecteur de diversification patrimonial bénéficiant d’une solide dynamique interne, les « stats » industrielles (comme les PMI et ISM) reflètent bien l’impact d’un ralentissement mondial.

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire