Et si la Fed essayait d’enrayer la chute du dollar ?

Rédigé le 21 septembre 2017 par | EUR/USD, Fed Imprimer

Après la surprise d’un communiqué de la Fed un peu plus « faucon » que prévu (anticipations d’inflation et de taux revue à la hausse), le scénario qui s’enclenche est lui sans surprise. Le dollar qui menaçait d’enfoncer les 1,2000 contre l’euro se redresse de +1% par rapport à hier matin (vers 1,880€)dollar_chute

Le secteur bancaire – qui se voit déjà réaliser plus de marge sur ses activités de crédit – truste les 2 premières places au sein du CAC40 (et même sur 4) avec des progressions moyennes voisines de +2% et des écarts dépassant +2,4% sur Société Générale et Crédit Agricole.

Notre interprétation : la Fed a dit ce qu’il fallait pour stopper la glissade du dollar, l’inflation qu’elle invoque n’existe pas et elle n’a pas l’intention de relever son taux directeur au-delà de 1% en décembre.

Elle pourra toujours expliquer qu’elle s’est trompée en sous-évaluant l’impact des cyclones sur la croissance US (ce qu’elle a fait délibérément et sans le moindre commencement de preuve mercredi soir).

Attention au resserrement quantitatif de la Fed !

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire